Doter la prochaine génération des bonnes compétences au Teacher Skills Forum 2019

Plus de 1 000 professionnels de l’éducation se sont rassemblés en Jordanie le 9 et le 10 mars 2019 pour la 5ᵉ édition annuelle du Teacher Skills Forum. Ils ont pu assister à des discussions entre experts de l’éducation renommés à l’échelle mondiale sur les tendances clés dans le domaine éducatif en rapport avec le thème Agile Minds, Turning Tides (renverser les tendances grâce à la vivacité d’esprit).

Ce Forum, qui est une initiative de la Queen Rania Teacher Academy, est présenté en partenariat avec le Baccalauréat International (IB). Organisée autour de cinq volets, l’édition 2019 visait à promouvoir des approches de l’enseignement innovantes et l’utilisation de la technologie afin de renforcer les objectifs d’apprentissage. Ces volets étaient les suivants : le développement global des apprenants, l’enseignement au service de l’apprentissage, l’apprentissage dans la petite enfance, la direction pédagogique, et la littératie numérique dans la salle de classe.

Les membres de la direction et les enseignants ont eu l’occasion d’examiner les manières dont ils pouvaient mettre en œuvre des techniques d’enseignement innovantes afin d’aider les élèves à s’approprier leur apprentissage et à réfléchir sur la croissance personnelle résultant de leur parcours d’apprentissage pour mieux la comprendre.

« Le thème portait sur les manières de doter la prochaine génération d’une vivacité d’esprit qui lui permettra d’acquérir de nouvelles compétences de manière autonome afin de pouvoir mener des changements positifs et renverser les tendances pour l’avenir. Ce thème de la vivacité d’esprit et du renversement des tendances correspond bien à l’IB et à sa mission visant à éduquer pour bâtir un monde meilleur. Nous sommes fiers de soutenir un forum pour l’éducation jouissant d’une telle reconnaissance au Moyen-Orient et d’y participer », a déclaré Mary Tadros, responsable du développement et de la reconnaissance pour la région Moyen-Orient à l’IB.

La conférence, qui se déroule sur deux jours, a un effet direct sur la qualité de l’éducation dans le monde arabe, car elle encourage la collaboration et la discussion entre professionnels de l’éducation, représentants des gouvernements et universitaires. Les participants ont assisté à des présentations d’universités et d’organismes éducatifs reconnus tels que le British Council, l’Education Development Institute et l’UCL Institute of Education.

Tina Blythe, directrice de l’apprentissage et des relations extérieures du Project Zero, un centre de recherche de la Harvard Graduate School of Education, était la conférencière principale et a fait une présentation sur le thème suivant : « Learning that lasts: Cultivating the agile minds that can turn the tide and change the world » (un apprentissage qui dure : développer une vivacité d’esprit pour renverser les tendances et changer le monde). Les autres sujets traités incluaient notamment : les stratégies d’évaluation formative, des outils pour identifier les fausses idées et les lacunes en matière d’apprentissage ; le jeu au service de l’apprentissage : comprendre son importance dans les salles de classe de la petite enfance ; la quête de l’engagement : la ludification dans la salle de classe.

« Le Teacher Skills Forum a acquis une reconnaissance régionale et internationale grâce à son approche unique pour cerner les besoins des enseignants et de leurs élèves, améliorer et renforcer la qualité de l’enseignement dans les pays arabes, et donner aux enseignants une plateforme pour explorer, apprendre et partager des expériences avec certains des professionnels et des spécialistes de l’éducation les plus renommés au monde », a expliqué Hana Malhas, présidente de la MEIBA (association d’écoles du monde de l’IB du Moyen-Orient).

 

Image: © Royal Court