Plus de 170 000 élèves dans le monde reçoivent leurs résultats de l’IB

Demain, le 6 juillet, plus de 170 000 élèves à travers le monde auront reçu leurs résultats du Programme du diplôme et du Programme à orientation professionnelle (POP) du Baccalauréat International (IB) pour la session d’examens de mai 2021.

L’IB est extrêmement fier de tous ses jeunes diplômés du Programme du diplôme et du Programme à orientation professionnelle qui ont fait preuve d’une persévérance remarquable tout au long de la pandémie de COVID-19 et franchi cette étape. Cela n’aurait pas été possible sans l’engagement et le soutien continu de notre communauté.

 

M21 aperçu des données concernant les résultats

 

Le directeur général du Baccalauréat International, Olli-Pekka Heinonen, a déclaré :

« Les 18 derniers mois ont été incroyablement difficiles pour les établissements, les enseignants et les élèves du monde entier, car la pandémie de COVID-19 a remis en cause une grande partie de ce que nous considérions comme acquis. Je salue leur état d’esprit et leur dévouement à l’égard de notre mission commune qui consiste à bâtir un monde meilleur à travers l’éducation.

Cette année, une des principales responsabilités de l’IB a été de s’assurer que ses élèves ne soient pas désavantagés par la pandémie, notamment dans le cadre de leur inscription dans l’enseignement supérieur. Tous les changements que nous avons mis en place pour cette session font partie de cet engagement à ne pas laisser les élèves être affectés par les circonstances extrêmement difficiles dans lesquelles ils ont dû apprendre.

Nous sommes conscients de la pression qui pèse sur tout le système éducatif avec la pandémie de COVID-19 et nous tenons à remercier tous nos partenaires, dont les universités, pour leur soutien et leur compréhension tandis que nous cherchons de nouveaux repères pendant cette période difficile. »

Cette année, malgré les perturbations liées à la pandémie de COVID-19, la priorité de l’IB a été de donner à tous les élèves les mêmes chances de poursuivre leur parcours, qu’ils passent les examens ou non. Nous avons suivi de près les répercussions de la pandémie sur les élèves.

Les équipes de l’IB ont été en communication régulière avec les professionnels de l’éducation pour s’assurer qu’ils reçoivent les mises à jour et les informations nécessaires pour les épauler dans leur travail dans ces circonstances extrêmement éprouvantes. Nous avons également travaillé avec les autorités gouvernementales du monde entier pour tenir compte des contextes locaux, des restrictions et de l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur les élèves.

Nous avons mené des enquêtes auprès des établissements afin de déterminer le modèle le plus approprié selon leur contexte : soit l’organisation des épreuves écrites là où elles pouvaient se dérouler en toute sécurité, soit l’application du modèle sans examens combinant les travaux réalisés dans le cadre de l’évaluation interne et les notes finales prévues déterminées par les enseignants, lorsque l’organisation des examens n’était pas possible.

Concernant la décision d’adopter un double système d’évaluation pour 2021, le conseil des directeurs d’école du monde de l’IB a déclaré : « Nous sommes persuadés que l’approche adoptée par l’IB pour la session d’examens de mai 2021, qui a permis aux établissements en mesure d’organiser les examens de les faire passer, était la solution la plus équitable possible. Nous sommes également convaincus que le modèle d’évaluation sans examens visant à attribuer des résultats aux élèves qui n’ont pas pu passer les examens était équitable et clair. Il a permis de leur attribuer des notes finales à la hauteur de leurs accomplissements et de leurs capacités. »

L’IB a travaillé en étroite collaboration avec les universités et les ministères de l’Éducation pour encourager et préserver la reconnaissance de ses diplômes. Pendant la pandémie de COVID-19, nous avons entretenu des échanges permanents et nous avons fourni aux universités et aux ministères des mises à jour régulières, notamment sous la forme de webinaires.

Nous avons reçu des messages de soutien d’un grand nombre d’universités du monde entier.

« L’Université de Warwick est consciente des perturbations et de l’angoisse que de nombreux élèves ont ressenties au cours de l’année écoulée. Nous confirmons que nous accepterons avec plaisir les résultats de l’IB obtenus en 2021, comme nous le ferions pour toute autre année. » – Université de Warwick, Royaume-Uni

« L’Université Cornell se réjouit d’accueillir à nouveau de nombreux élèves de l’IB cette année. Nous avons suivi les plans continus minutieux élaborés par l’IB pour assurer la sécurité et la progression des élèves pendant les perturbations provoquées par la pandémie de COVID-19. Nous restons confiants quant à la rigueur de l’IB et aux adaptations de ses évaluations, et nous continuerons à accepter les notes de l’IB comme des indications précises du niveau de préparation des élèves. » – Université Cornell, États-Unis

Aperçu des données concernant les résultats

  • Pour la session de mai 2021, 170 660 candidats étaient inscrits, contre 174 360 candidats lors de la session de mai 2020.
  • Sur ces 170 660 candidats, 104 275 ont suivi le modèle sans examens, 65 576 ont passé les examens, et 809 d’entre eux ont été pris entre les deux modèles.
  • La session de mai 2021 comptait 87 307 candidats au Programme du diplôme, contre 86 657 candidats lors de la session de mai 2020.
  • Le nombre total moyen de points obtenus pour la session de mai 2021 est de 33,02 points, supérieur à celui de la session de mai 2020 qui était de 31,34 points.
  • Le nombre de candidats ayant obtenu entre 40 et 45 points est de 15 513, en hausse par rapport à la session mai 2020 où ils étaient 9 701.
  • La note finale moyenne pour la session de mai 2021 est de 5,19 points, supérieure à celle de la session de mai 2020 qui était de 4,95 points.
  • Le taux de réussite au Programme du diplôme est de 88,96 %, en hausse par rapport à celui de mai 2020 qui était de 85,18 %.

Aperçu des données concernant les résultats [671KB]pdf

Les données initiales sont provisoires et susceptibles d’être modifiées pendant la période de traitement des résultats qui se poursuit jusqu’au 15 septembre, date de clôture de la session.

L’IB publiera son premier relevé statistique provisoire dans les semaines à venir.

Pour plus d’informations sur la session d’examens de mai 2021, cliquez ici.