Comment l’IB prépare-t-il les élèves à l’université au Royaume-Uni ?

L’IB a créé une nouvelle série de vidéos sur la façon dont le Programme du diplôme et le Programme à orientation professionnelle (POP) préparent les élèves à l’université, et sur les raisons pour lesquelles les meilleures universités du Royaume-Uni sont sensibles à la valeur de l’expérience apportée par les élèves de l’IB.

Richard Harvey, directeur académique des admissions à l’Université d’East Anglia

« Nous recherchons des étudiants sensibles à la réalité internationale, capables de penser de façon créative et de faire preuve d’une réflexion allant au-delà des disciplines et des frontières nationales. L’IB offre aux jeunes une préparation adéquate sur tous ces aspects. »

 
Paul Teulon, directeur des admissions et des services d’inscription au King’s College London

« Quand un élève de l’IB envoie une demande d’inscription au King’s College London, nous examinons plusieurs éléments : les matières présentées au niveau supérieur et les résultats obtenus, la note finale et la déclaration personnelle, puis nous envisageons parfois un entretien. »

 
Nicky Stecker-Doxat, responsable de l’élaboration des politiques en matière d’éducation à l’Université de Southampton

« Les qualités que nous recherchons chez nos étudiants varient en fonction du programme dans lequel ils veulent s’inscrire. Nous attendons notamment d’eux qu’ils comprennent la matière et qu’ils manifestent un véritable intérêt et engouement pour la discipline, qu’ils soient curieux, qu’ils soient capables de travailler de manière autonome et en groupe, et qu’ils aient des aspirations professionnelles. »

 
Emily Tomlinson, directrice des admissions au Christ’s College, Cambridge

« Pour ce qui est de la préparation des élèves de l’IB à l’université, les matières étudiées au niveau supérieur leur permettent d’acquérir la même maîtrise approfondie de disciplines particulières dans des domaines d’études spécifiques que tout autre système éducatif. En plus de cela, les matières étudiées au niveau moyen leur offrent des connaissances complémentaires qui peuvent souvent leur être extrêmement utiles à l’université et qui élargissent les options à leur disposition. »