Bien-être social et émotionnel dans les écoles du monde de l’IB (2016)

Lucy Cooker, Lucy Bailey, Howard Stevenson et Stephen Joseph—Université de Nottingham

Cette étude mondiale a porté sur le bien-être social et émotionnel des élèves (âgés de 3 à 19 ans) dans les écoles du monde de l’IB et sur sa manifestation à travers le programme d’études et les pratiques des établissements. Les chercheurs se sont appuyés sur une enquête réalisée auprès des élèves et sur des entretiens avec des membres de la direction des établissements, des enseignants, des conseillers et des élèves. Les résultats de l’enquête montrent que les élèves des écoles du monde de l’IB entretiennent de bonnes relations avec les autres, font état d’attitudes positives envers eux-mêmes, leurs amis et leurs familles, et évaluent positivement le soutien qu’ils reçoivent de leurs enseignants. Les indicateurs de bien-être des élèves du Programme primaire (PP) étaient nettement supérieurs à ceux des élèves d’autres programmes. D’après les professionnels de l’éducation, des éléments précis du programme d’études contribuent au bien-être, notamment : le profil de l’apprenant, les approches de l’apprentissage et la composante créativité, activité, service (CAS) du Programme du diplôme. Au lieu de désigner des composantes ou des documents précis du programme d’études, les participants aux entretiens ont déclaré que c’était la philosophie de l’IB et le mode de conceptualisation des programmes qui permettaient aux établissements de se concentrer sur le bien-être social et émotionnel. Dans tous les établissements où se sont rendus les chercheurs, le développement du bien-être est considéré comme primordial et constitue une responsabilité importante de l’établissement.

Résumé de la recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf