Les critères de réussite du PEI

Dernière mise à jour:

Pour obtenir le certificat du Programme d’éducation intermédiaire (PEI), les élèves doivent satisfaire aux critères de réussite du programme.

Structure du Programme d’éducation intermédiaire (PEI)

Le PEI est un programme d’études proposé sur cinq ans. Les établissements autorisés doivent proposer au moins deux années du PEI.

 Le cadre pédagogique du PEI est composé de huit groupes de matières.

  • Langue et littérature
  • Acquisition de langues
  • Individus et sociétés
  • Sciences
  • Mathématiques
  • Arts
  • Éducation physique et à la santé
  • Design

Le PEI impose un minimum de 50 heures d’enseignement pour chacun des groupes de matières pour chaque année du programme.

Les élèves du PEI doivent réaliser un projet personnel à long terme, qui leur permet de :

  • décider du sujet à explorer ;
  • faire état de leurs connaissances préalables ;
  • découvrir les connaissances à acquérir pour mener à bien le projet ;
  • développer des propositions ou des critères de réussite pour leur projet.

Mode de calcul des résultats du PEI

À la fin de la 5e année du PEI, les élèves s’inscrivent aux évaluations externes de l’IB. Les résultats obtenus aux évaluations sont consignés dans un document présentant les résultats de cours du PEI. Les élèves peuvent choisir :

  • soit de réaliser uniquement le projet personnel, qui conduit à l’obtention d’un certificat délivré par leur établissement scolaire ;
  • soit de passer des évaluations supplémentaires (portfolios électroniques ou examens sur ordinateur), qui conduisent éventuellement à l’octroi du certificat du PEI.

Les établissements peuvent également délivrer une attestation de participation au PEI. Elle s’adresse aux élèves du PEI qui ont suivi le programme pendant au moins 2 ans et satisfait aux exigences en 3e ou 4e année du PEI. L’inscription de ces élèves aux évaluations de l’IB n’est donc pas enregistrée. L’attestation de participation est un document propre à l’établissement qui n’est pas vérifié par l’IB.

Certificat du PEI

Pour pouvoir obtenir le certificat du PEI, les élèves doivent avoir suivi la dernière année du programme, après une participation recommandée de deux ans, et doivent :

  • passer un examen sur ordinateur ou préparer un portfolio électronique dans les six matières suivantes :
    • Langue et littérature,
    • Acquisition de langues (ou un second cours de Langue et littérature),
    • Individus et sociétés,
    • Mathématiques,
    • Sciences,
    • une matière du groupe Arts, Éducation physique et à la santé ou Design ;
  • obtenir une note finale égale ou supérieure à 3 dans chacune des six matières susmentionnées ;
  • passer les examens sur ordinateur pour l’apprentissage interdisciplinaire et obtenir une note finale égale ou supérieure à 3 ;
  • achever le projet personnel et obtenir une note finale égale ou supérieure à 3 ;
  • obtenir un total général de 28 points ;
  • satisfaire aux attentes de l’établissement scolaire concernant le service communautaire.

Pour se voir décerner un certificat bilingue du PEI, les élèves doivent en outre obtenir des résultats satisfaisants aux examens sur ordinateur dans l’un des domaines suivants :

  • un second cours de Langue et littérature (au lieu d’un cours d’Acquisition de langues) ;
  • un cours (ou plus) du groupe de matières Sciences ou Individus et sociétés, ou l’examen interdisciplinaire, dans une langue autre que celle choisie pour le cours de Langue et littérature.

Déroulement de l’évaluation sommative externe (évaluation électronique du PEI)

L’évaluation électronique facultative évalue les connaissances des élèves de deux façons :

  • à l’aide de portfolios électroniques contenant des travaux réalisés par les élèves dans le cadre des cours d’Arts, de Design et d’Éducation physique et à la santé, qui font ensuite l’objet d’une révision de notation pour garantir une norme globale cohérente ;
  • au moyen d’examens sur ordinateur (d’une durée maximum de deux heures chacun) portant sur les cours des groupes Langue et littérature, Acquisition de langues, Individus et sociétés, Sciences et Mathématiques, ainsi que sur l’apprentissage interdisciplinaire.

Par ailleurs, le projet personnel est remis à l’IB par voie électronique et fait l’objet d’une révision de notation. Contrairement aux autres éléments de l’évaluation électronique qui sont facultatifs, le projet personnel doit être réalisé par l’ensemble des élèves de 5e année du PEI.

Plans détaillés des examens

L’IB publie des plans détaillés des examens pour expliquer précisément aux établissements en quoi consisteront les évaluations électroniques. Ces plans détaillés permettent au corps enseignant et aux élèves de comprendre la nature et le but de l’évaluation électronique du PEI. Ils constituent une ressource importante pour aider les élèves à se préparer aux examens sur ordinateur, et à se concentrer sur les critères et les stratégies d’évaluation propres à chaque groupe de matières. Les plans détaillés comportent toujours quatre critères ayant la même pondération.

L’IB veille à ce qu’à chaque session, les examens ne s’éloignent pas de plus de trois points de ces plans détaillés.

Portfolios électroniques et plans de travail des unités partiellement remplis

Avec les portfolios électroniques, il devient possible d’évaluer les tâches (produits) des travaux réalisés sur une longue période dans le cadre des cours ou des prestations, chose qu’il est par nature difficile d’évaluer lors d’un examen. Dans le cadre du PEI, l’IB donne aux enseignantes et aux enseignants une grande liberté pour développer cette tâche à partir des recommandations contenues dans les plans de travail des unités partiellement remplis. De nouveaux plans de travail des unités partiellement remplis sont fournis à chaque session.

Évaluation unique et gestion de la charge de travail pesant sur les élèves

Pour les élèves, passer des examens et réaliser des travaux dans le cadre des cours est source de stress et de contraintes. Cela peut également empiéter sur le temps d’enseignement. Pour les élèves de 16 ans qui suivent le PEI, l’IB estime qu’il est plus adapté de minimiser la part d’évaluation sommative. Cela crée des difficultés, car les élèves n’ont qu’une seule occasion de montrer leurs capacités, mais l’IB les accepte afin de veiller au bien-être général des élèves.