Les compétences linguistiques et la réussite scolaire dans le cadre du Programme du diplôme du Baccalauréat International (2014)

Keira Ballantyne et Charlene Rivera—Centre pour l’équité et l’excellence dans l’éducation, Université George Washington

Cette étude visait à examiner les facteurs d’amélioration de la réussite scolaire des candidats au diplôme de l’IB qui étudient dans un contexte scolaire dans lequel les examens et l’enseignement n’ont pas lieu dans leur langue maternelle. Pour cette étude, les chercheurs ont étudié des documents, analysé des données démographiques et relatives aux résultats, et réalisé une enquête auprès de 300 établissements scolaires dispensant le Programme du diplôme afin d’explorer leurs pratiques de l’enseignement de la langue seconde. La population des apprenants en langue seconde dans le Programme du diplôme a augmenté de 51 % au cours des 5 années prises en compte dans cette étude (2008 – 2012). Les conclusions indiquent que les candidats parlaient dans leur ensemble jusqu’à 207 langues maternelles. L’espagnol était la langue maternelle la plus fréquente, représentant 20 % des candidats en langue seconde. En ce qui concerne les résultats scolaires, les apprenants en langue seconde faisaient généralement mieux lors de la session d’examens de mai que l’ensemble des élèves. Mais lors de la session d’examens de novembre, l’ensemble des élèves dépassait en règle générale les candidats en langue seconde. L’enquête réalisée pour cette étude suggère un besoin de ressources supplémentaires pour l’enseignement de la langue maternelle, ainsi que la nécessité pour le perfectionnement professionnel de préparer tous les enseignants, et pas seulement les enseignants de langue, à la pédagogie du langage scolaire.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf