Présentations

Les présentations proposées ci-dessous par le service de recherche en matière d’évaluation visent à partager les conclusions de leurs recherches avec la communauté scolaire et la communauté de l’IB, alors que l’impact de ses résultats sur les programmes et les processus de l’IB est mis en évidence.

Vers la validation d’une taxonomie IB-Cito concernant les éléments et les objectifs de l’évaluation numérique – Appel à participation (en anglais)

Rebecca Hamer et Caroline Jongkamp (Cito)

Bien qu’il existe des modèles de classification pour les éléments numériques selon leurs caractéristiques de conception, il semble qu’ils ne fournissent pas suffisamment d’informations concernant le lien entre le type d’élément et l’évaluation complexe de compétences de pensée. Depuis 2018, l’IB et Cito travaillent au développement d’une nouvelle taxonomie pour les éléments de l’évaluation numérique, reliant les types d’éléments aux objectifs d’évaluation, en vue d’élaborer des directives sur la manière de choisir entre différents types d’éléments d’évaluation. Cette présentation souhaite également attirer l’attention de concepteurs d’éléments ou d’experts en évaluation et les inviter à participer à une étude de validation qui se tiendra en 2021 et en 2022.





Développer des mots-consignes pour l’interprétation et la création artistiques (en anglais)

AEA 2019 - Lisbonne, Portugal

Rebecca Hamer et Christina Haaf

Les normes d’évaluation auxquelles les élèves doivent répondre peuvent être introduites en utilisant des verbes d’action ou des mots-consignes, surtout quand ils sont clairement définis. Cependant, la plupart de ces mots d’action communément employés sont axés sur l’apprentissage cognitif. Ils ne sont donc pas forcément adaptés pour décrire l’évaluation dans le domaine des arts d’interprétation. Cette étude présente le travail continu effectué pour développer des mots-consignes en lien avec des niveaux d’accomplissement spécifiques identifiables dans le cadre de l’interprétation et de la création musicales.





Notation par groupe d’éléments de question : enquête sur l’expérience des examinateurs (en anglais)

AEA-Europe 2018 – Arnhem, Pays-Bas

Katie Schultz et Rebecca Hamer

Depuis 2016, les examinateurs du Baccalauréat International (IB) ont noté certaines épreuves par sous-section ou groupe d’éléments de question (QIG). Toutefois, les bénéfices d’une notation par QIG ne sont pas aussi évidents qu’on le pensait, et les relations entre les bénéfices et les coûts sont complexes. Cette étude présente les résultats d’une enquête sur l’expérience des examinateurs sur la notation par QIG. Pour les examinateurs, un des principaux bénéfices de la notation par QIG est qu’ils ont davantage le temps de se familiariser avec les normes de notation et les critères spécifiques aux QIG.