Foire aux questions sur la légalisation

Je ne connais pas les exigences des pays où se trouvent les universités pour lesquelles mes candidats envoient leur demande d’admission. Existe-t-il un service de légalisation général, applicable à tous les pays ?

Le service de légalisation dépend des exigences de pays spécifiques. Il incombe aux candidats de déterminer si des exigences en matière de légalisation s’appliquent pour l’université à laquelle ils envoient leur demande d’admission. Vous trouverez la liste des pays demandant la légalisation dans les Notes au coordonnateur et les Procédures d’évaluation, disponibles sur le Centre de ressources pédagogiques.

 

Les frais de légalisation couvrent-ils à la fois le Diplôme du Baccalauréat International ainsi que le document intitulé Résultats du Programme du diplôme?

Les frais de légalisation sont facturés par document. De plus amples informations sur la facturation sont disponibles dans le document intitulé Frais et informations de facturation pour les écoles du monde de l’IB sur le Centre de ressources pédagogiques.

 

Des frais de légalisation différents sont-ils facturés en fonction du type de document à légaliser ?

Les frais de légalisation sont les mêmes pour tous les types de documents.

 

Le pays pour lequel j’ai besoin d’envoyer une demande de légalisation ne figure pas dans IBIS. Que dois-je faire ?

Veuillez envoyer un courriel à l’adresse legalization@ibo.org avec votre demande, en indiquant les informations du candidat, le pays de légalisation et les documents présentant les résultats à légaliser.

 

Comment faire si mes candidats demandent une légalisation pour plusieurs pays ?

Veuillez écrire à legalization@ibo.org en fournissant le plus d’informations possible afin d’obtenir des conseils.

 

Comment puis-je payer pour la demande de légalisation que j’ai envoyée par l’intermédiaire d’IBIS ?

Vous recevrez une facture à la fin du mois de septembre pour les demandes ayant trait à la session de mai, et à la fin du mois de mars pour les demandes ayant trait à la session de novembre.


Comment puis-je faire une demande auprès du service de légalisation au nom de mes candidats ?

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans la section « Légalisation des documents présentant les résultats » des Procédures d’évaluation du Programme du diplôme ou des Procédures d’évaluation du Programme à orientation professionnelle sur le Centre de ressources pédagogiques.

 

Les documents présentant les résultats des candidats sont parvenus à notre établissement, mais un ou plusieurs candidats n’ont reçu que leur diplôme et non le document Résultats du Programme du diplôme.

Vérifiez si une demande de légalisation a été envoyée pour le(s) candidats(s) manquant(s). Le processus de légalisation prend plus de temps que le processus de production d’un certificat non légalisé. Tous les documents présentant les résultats légalisés seront envoyés séparément.

Si aucune demande de légalisation n’a été envoyée, veuillez contacter support@ibo.org pour obtenir plus de renseignements.

 

La note finale d’un candidat a été augmentée à la suite d’une réclamation concernant les résultats et le document Résultats du Programme du diplôme doit être légalisé. Quand recevrons-nous le nouveau document légalisé ?

Durant la période des réclamations concernant les résultats (du 5 juillet au 15 septembre), l’IB imprime toutes les semaines les documents Résultats au Programme du diplôme dont les notes finales ont été modifiées.

Les documents devant être légalisés seront envoyés en Suisse pour commencer le processus de légalisation. Les documents légalisés seront envoyés directement aux établissements scolaires.

 

Comment puis-je faire une demande auprès du service de légalisation après avoir obtenu mon diplôme ?

Vous devez utiliser le formulaire de demande de communication des résultats de l’IB pour envoyer une demande de légalisation.

Veuillez noter que vous ne pouvez effectuer une demande de duplicata de votre document de sanction officielle des études ou une demande de légalisation que dans les six mois suivant la publication des résultats (le 5 juillet pour la session d’examens de mai et le 3 janvier pour celle de novembre). Si vous avez réussi vos examens il y a moins de six mois, veuillez vous adresser à votre coordonnateur de l’IB.

Informez-vous auprès de l’université à laquelle vous souhaitez vous inscrire pour savoir si elle a besoin d’une légalisation de votre document de sanction officielle des études de l’IB. Le document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB, sur lequel figurent toutes les notes finales par matière, est le principal document devant faire l’objet d’une demande de légalisation. Parfois la légalisation du Diplôme de l’IB, sur lequel figurent le nom du candidat et celui de son établissement, est également requise.

Le besoin de légaliser un document est déterminé en fonction du pays où se trouve l’université et non en fonction du lieu de résidence de l’ancien élève.

 

Comment puis-je envoyer un paiement au service de légalisation ?

Il vous sera demandé d’effectuer un paiement pour les services de légalisation lorsque vous en effectuerez la demande à l’aide du formulaire de demande de communication des résultats de l’IB.

 

Je vais obtenir mon diplôme en juillet et j’ai besoin de faire légaliser le document présentant mes résultats. Que dois-je faire ?

Contactez votre coordonnateur pendant que vous fréquentez encore votre établissement scolaire. Il pourra envoyer une demande de légalisation en ligne, en votre nom, avant la date limite du 15 juin. Les demandes de légalisation doivent provenir de votre établissement.

 

Mon université me demande de lui fournir un document présentant les résultats légalisé, mais j’ai perdu mon certificat original. Que dois-je faire ?

Veuillez envoyer une demande de duplicata d’un document de sanction officielle des études de l’IB ainsi qu’une demande de légalisation à l’aide du formulaire de demande de communication des résultats. Vous recevrez un duplicata de votre document de sanction officielle des études de l’IB et celui-ci sera légalisé. Des frais s’appliquent aux demandes de duplicata de document de sanction officielle des études de l’IB ainsi qu’aux demandes de légalisation.

 

Dans quels pays la légalisation des documents présentant les résultats délivrés par l’IB est-elle obligatoire ?

Le besoin de faire légaliser les documents présentant les résultats dépend du pays dans lequel se trouve l’université. Vous devrez contacter l’université en question afin de savoir si vous devez faire légaliser un document présentant les résultats délivré par l’IB.

 

Qu’est-ce que la « déclaration de valeur » émise par le ministère de l’Éducation en Italie ?

La déclaration de valeur est obligatoire pour les universités italiennes et est uniquement exigée pour les candidats ayant obtenu le diplôme.

Une apostille devra être apposée sur le document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB avant qu’il ne soit envoyé au consulat italien pour obtenir la déclaration de valeur. L’IB peut se charger de ce processus en votre nom ou vous pouvez obtenir vous-même la déclaration de valeur auprès du consulat italien de votre région.

 

J’ai besoin de faire légaliser mon certificat le plus rapidement possible. Est-il possible d’accélérer le processus ?

Malheureusement, l’IB n’est pas en mesure de fournir un service de légalisation accéléré. Nous comptons sur des organisations tierces situées en dehors du Royaume-Uni pour obtenir les tampons de légalisation.

 

Comment faire légaliser mes résultats au Programme du diplôme ?

Dans certains pays, le document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB doit être légalisé à Genève, en Suisse, par la chancellerie, l’ambassade et/ou le consulat pertinent en vue de l’admission à l’université.

Dans ce cas, le coordonnateur du Programme du diplôme est chargé d’informer les élèves de cette formalité et d’envoyer la demande de légalisation en leur nom.

Dans le cadre d’une demande de légalisation, le document Résultats du Programme du diplôme de l’IB est toujours légalisé par défaut. Cependant, vous pouvez demander la légalisation du Diplôme du Baccalauréat International et des Résultats de cours du Programme du diplôme de l’IB si nécessaire.

Informez-vous auprès de l’université à laquelle vous souhaitez vous inscrire pour savoir s’il vous faut envoyer un document légalisé présentant vos résultats. Le besoin de légaliser un document est déterminé en fonction du pays où se trouve l’université et non en fonction du lieu de résidence de l’ancien élève.

Pour les candidats qui demandent la légalisation du document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB, le coordonnateur du Programme du diplôme doit envoyer une demande à l’IB avant le 15 juin pour les sessions d’examens du mois de mai, ou avant le 15 décembre pour celles du mois de novembre, soit environ trois semaines après les examens.

Les documents légalisés sont adressés aux établissements qui en ont fait la demande et leur parviennent normalement vers la fin du mois de septembre (sessions de mai) ou de mars (sessions de novembre).

 

Je dois faire légaliser mon diplôme, mais je l’ai obtenu il y a longtemps. Comment dois-je procéder ?

Dans certains pays, le document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB doit être légalisé à Genève, en Suisse, par la chancellerie, l’ambassade et/ou le consulat pertinent en vue de l’admission à l’université. Les anciens élèves des sessions d’examens antérieures peuvent à tout moment demander la légalisation de leur document de sanction officielle des études de l’IB.

Informez-vous auprès de l’université à laquelle vous souhaitez vous inscrire pour savoir si elle a besoin d’une légalisation de votre document de sanction officielle des études de l’IB. Le document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB, sur lequel figurent toutes les notes finales par matière, est le principal document devant faire l’objet d’une demande de légalisation. Parfois la légalisation du Diplôme de l’IB, sur lequel figurent le nom du candidat et celui de son établissement, est également requise.

Le besoin de légaliser un document est déterminé en fonction du pays où se trouve l’université et non en fonction du lieu de résidence de l’ancien élève.

Vous devez utiliser le formulaire de demande de communication des résultats de l’IB pour envoyer une demande de légalisation.

 

L’IB délivre-t-il une déclaration de valeur pour l’Italie ?

Pour l’Italie, la légalisation nécessite l’apposition d’une apostille sur le document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB ainsi que la délivrance d’une attestation ou d’une déclaration de valeur par le consulat d’Italie à Genève, en Suisse.

Le processus de légalisation est géré par le service de légalisation du Baccalauréat International à Cardiff, qui obtiendra automatiquement l’attestation ou la déclaration de valeur auprès du consulat d’Italie à Genève, sauf indication contraire de l’établissement ou de l’ancien élève concerné.

Veuillez noter que toute personne peut obtenir la déclaration de valeur auprès du consulat d’Italie de leur région.

 

Qu’est-ce que la légalisation ?

Dans certains pays, le document officiel présentant les résultats au Programme du diplôme de l’IB ne sera pas valide tant qu’il n’aura pas été légalisé à Genève, en Suisse, par l’ambassade ou le consulat pertinent. Il incombe au coordonnateur du Programme du diplôme d’informer les élèves de cette formalité.

Dans le cadre d’une demande de légalisation, le document Résultats du Programme du diplôme de l’IB est toujours légalisé par défaut. Cependant, vous pouvez demander la légalisation du Diplôme du Baccalauréat International et des Résultats de cours du Programme du diplôme de l’IB si nécessaire.

Deux catégories de pays exigent la légalisation :

  • les pays où seule une apostille est nécessaire. L’apostille est valide pour tous les pays signataires de la Convention Apostille ;
  • les pays dont la légalisation devra être effectuée par l’intermédiaire des consulats, car ils ne sont pas signataires de la Convention Apostille.

Pour les candidats qui demandent la légalisation du document intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB, le coordonnateur du Programme du diplôme doit envoyer une demande à l’IB avant le 15 juin pour les sessions d’examens du mois de mai, ou avant le 15 décembre pour celles du mois de novembre, soit environ trois semaines après les examens.

Les documents légalisés sont adressés aux établissements qui en ont fait la demande et leur parviennent normalement vers la fin du mois de septembre (sessions de mai) ou de mars (sessions de novembre).

Mon université me demande de lui fournir un document légalisé présentant les résultats de l’IB, mais j’ai perdu mon certificat original. Que dois-je faire ?

Veuillez envoyer une demande de duplicata d’un document de sanction officielle des études de l’IB ainsi qu’une demande de légalisation à l’aide du formulaire de demande de communication des résultats de l'IB. Vous recevrez un duplicata de votre document de sanction officielle des études de l’IB et celui-ci sera légalisé. Des frais s’appliquent aux demandes de duplicata de document de sanction officielle des études de l’IB ainsi qu’aux demandes de légalisation.

 

Qu’est-ce que la « déclaration de valeur » émise par le ministère italien de l’Éducation ?

La déclaration de valeur est obligatoire pour les universités italiennes et est uniquement exigée pour les candidats ayant obtenu le diplôme de l’IB.

Pour un élève provenant d’une école du monde de l’IB ne figurant pas sur la liste des établissements reconnus par l’Italie, le consulat d’Italie à Genève, en Suisse, émettra une reconnaissance de validité du Diplôme de l’IB. Ce document devra être envoyé à l’université italienne concernée avec le document légalisé intitulé Résultats du Programme du diplôme de l’IB.

Une apostille devra être apposée sur le document Résultats du Programme du diplôme de l’IB avant qu’il ne soit envoyé au consulat italien pour obtenir la déclaration de valeur.

La liste des écoles du monde de l’IB reconnues par le ministère italien de l’Éducation est disponible sur le site Web suivant :

http://www.studiare-in-italia.it/studentistranieri/. Faites défiler la page jusqu’à Allegati et cliquez sur Allegato 2.

 

Je ne connais pas les exigences des pays où se trouvent les universités pour lesquelles mes candidats envoient leur demande d’admission. Existe-t-il un service de légalisation général, applicable à tous les pays ?

Le service de légalisation dépend des exigences de pays spécifiques. Il incombe aux candidats de déterminer si des exigences en matière de légalisation s’appliquent pour l’université à laquelle ils envoient leur demande d’admission.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans la section « Légalisation des documents présentant les résultats » des Procédures d’évaluation du Programme du diplôme ou des Procédures d’évaluation du Programme à orientation professionnelle sur le Centre de ressources pédagogiques.

 

Comment puis-je faire une demande auprès du service de légalisation au nom de mes candidats ?

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans la section « Légalisation des documents présentant les résultats » des Procédures d’évaluation du Programme du diplôme ou des Procédures d’évaluation du Programme à orientation professionnelle sur le Centre de ressources pédagogiques.

 

Dans quels pays la légalisation de mon document de sanction officielle des études est-elle obligatoire ?

Vous trouverez ci-dessous une liste des pays et des régions pour lesquels la légalisation a été demandée dans le passé. Il se peut que cette exigence soit imposée par d’autres pays ou régions (ou territoires) à l’avenir, mais également que certaines universités d’un pays figurant dans la liste ci-dessous ne requièrent pas de légalisation.

Il incombe aux candidats de déterminer si des exigences en matière de légalisation s’appliquent pour l’université à laquelle ils envoient leur demande d’admission.

 

Argentine* Chypre* Estonie* Jordanie Palestine République slovaque* Syrie
Arabie saoudite Colombie* Géorgie* Kazakhstan* Panama* République tchèque* Taïwan
Arménie* Corée du Sud* Grèce* Lettonie* Paraguay* Roumanie* Thaïlande
Bolivie* Costa Rica* Guatemala* Liban  Pays-Bas* Russie Turquie*
Bosnie-Herzégovine* Croatie* Indonésie Lituanie* Pérou* Salvador*, Ukraine*
Brésil* Égypte Iran Malte*  Philippines* Serbie* Uruguay*
Bulgarie* Émirats arabes unis Israël* Mexique* Pologne* Singapour Venezuela*
Burkina Faso Équateur* Italie* Monténégro* Portugal* Slovénie*

 

Chili* Espagne* Jamaïque Nigéria République de Macédoine du Nord* Soudan

 

*Tous les pays suivis d’un astérisque dans la liste ci-dessus sont ceux requérant la légalisation par apostille.