Reconnaissance de l’IB : une croissance mondiale

La reconnaissance des programmes de l’IB par les universités se trouve au cœur de la croissance et du développement de l’IB.

card

Liban  

Le gouvernement libanais a officiellement reconnu le Programme du diplôme en janvier 2018, en partie grâce à lengagement personnel de la parlementaire Bahia Al Hariri. 

Depuis, tous les élèves libanais peuvent suivre le Programme du diplôme, qui nétait auparavant accessible quaux élèves internationaux ou ayant la double nationalité. De plus, les universités libanaises reconnaissent à présent le Programme du diplôme et accordent des crédits aux élèves de lIB. 

Lintérêt du Liban pour léducation de lIB ne se limite pas au Programme du diplôme, puisque le pays est aussi le premier à avoir adopté le Programme primaire (PP) au Moyen-Orient. 

À la suite de cela, les établissements scolaires, les enseignants, les élèves et les parents au Liban ont manifesté un intérêt accru pour lIB, ce qui a entraîné une augmentation des demandes de candidature des établissements. 

 

Jordanie 

La Jordanie est actuellement le seul pays du Moyen-Orient à reconnaître le Programme du diplôme, les cours du Programme du diplôme et le Programme à orientation professionnelle (POP). Cette réussite est le fruit de relations durables établies avec le ministre de lÉducation et la Queen Rania Teacher Academy (QRTA), ainsi que des efforts de Mary Tadros, membre du personnel de lIB. 

Les résultats de cette collaboration sont nombreux. Le ministre sollicite fréquemment le soutien de lIB dans les domaines de lévaluation, des programmes détudes et de lapprentissage par le service. Sur un autre plan, de nombreux professionnels de léducation de Jordanie contribuent au réseau de collaborateurs du Baccalauréat International (IBEN) en fournissant des ateliers en arabe et en anglais. 

De ce fait, les compétences enseignées aux élèves de lIB sont reconnues à léchelle du pays, et ces élèves peuvent accéder à des universités aussi bien publiques que privées. 

 

Japon 

Depuis 2013, lIB et le ministre de la Culture, des Sports, de lÉducation, des Sciences et de la Technologie (MEXT) du Japon collaborent étroitement afin de promouvoir la mise en œuvre du Programme du diplôme bilingue (DLPD pour Dual Language Diploma Programme) dans des établissements nationaux publics et privés. 

En outre, lIB et le MEXT organisent régulièrement des activités et des événements de sensibilisation pour faire connaître davantage le Programme du diplôme de lIB aux universités japonaises. Au total, 54 universités au Japon reconnaissent le Programme du diplôme comme un diplôme indépendant. 

La croissance de lIB au Japon illustre également le succès de cette collaboration : entre 1979 et 2018, le nombre détablissements scolaires proposant des programmes de lIB est passé de 1 à 41. 

 

Andorre 

LAndorre a été le premier pays à adopter le Baccalauréat International en complément de son programme détudes national. Le processus dautorisation a commencé en janvier 2016, alors que le gouvernement andorran procédait à la révision de son système éducatif de deuxième cycle du secondaire. La recherche sur les effets du Programme du diplôme dans les établissements publics espagnols a grandement contribué à accélérer le processus et, dans la foulée, le gouvernement a également décidé de proposer le POP. 

Les élèves âgés de 16 ans et plus pourront donc bientôt choisir de suivre le Programme du diplôme ou le POP. Lenseignement devrait débuter en 2019 à lEscola Andorrana Batxillerat et au Centre de Formació Professional DAixvall. La première cohorte délèves de lIB sera diplômée en 2021. 

 

Serbie 

Le gouvernement serbe a reconnu la nécessité de proposer des choix supplémentaires aux élèves ayant le niveau pour suivre des études dans un établissement de deuxième cycle du secondaire. En 2017, la loi a été modifiée afin de garantir quun autre programme pourrait être enseigné dans ces établissements. 

Estimant que le Programme du diplôme sétait imposé comme le meilleur de sa catégorie, le gouvernement serbe a contacté léquipe responsable du développement et de la reconnaissance de lIB dans la région Afrique, Europe et Moyen-Orient. Ils ont travaillé ensemble pour mettre en œuvre le Programme du diplôme dans trois établissements publics. À la suite de cette réussite, dautres établissements ont décidé de déposer leur candidature. 

Offrir une éducation internationale est conforme à la stratégie dinternationalisation de l’Université de Belgrade depuis 2014 et augmentera le nombre de parcours accessibles aux élèves serbes.