Saif Al Suwaidi – Doha, Qatar

Saif Al Suwaidi a suivi le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) de l’IB à la Qatar Academy de Doha et il continue ses études avec le Programme du diplôme.

Saif al Suwaidi

Quelles compétences fondamentales avez-vous développées tout au long du PEI ?

Le PEI a eu une influence capitale sur mon développement, aussi bien en tant qu’élève qu’apprenant permanent. Que ce soit dans l’analyse des causes et des effets ou dans l’assimilation de différentes manières de comprendre, dire que le PEI est exigeant est un euphémisme. Pourtant, bien qu’il soit exigeant, le PEI est particulièrement motivant.

Il favorise un certain attachement pour l’éducation. Mes meilleurs souvenirs de ces années sont la manière dont ce programme a enrichi ma vie grâce aux différents outils et aux manières de penser qu’il m’a appris et qui m’aident au quotidien. Que ce soit la diversité des projets ou la multitude de perspectives à prendre en considération, le PEI m’a aidé à façonner mon insatiable curiosité et mon enthousiasme pour l’apprentissage.

Quel était le sujet de votre projet personnel du PEI ?

Mon projet personnel portait sur le concept de la psychologie des couleurs. En passant en revue les notions de messages subliminaux, de stratégie de marque et de design, j’ai cherché à montrer comment des éléments apparemment aussi rudimentaires que les couleurs pouvaient avoir un impact sur notre façon de penser en fonction des types de supports.

Bien qu’un concept tel que la couleur soit minutieusement pris en considération par de nombreuses sociétés, la grande majorité des gens dans le monde n’y font absolument pas attention. Non seulement mon projet cherchait à faire prendre conscience du pouvoir et de l’emprise véritables que la couleur a sur nos comportements et nos réponses, mais il visait également à donner aux gens des pistes leur permettant de comprendre comment le monde autour d’eux peut les affecter de multiples manières inattendues.

« Tandis que le projet personnel semble à première vue être un véritable Everest à gravir, une fois que vous vous investissez dans le processus, il devient un projet unique et stimulant, fondé sur la recherche, qui vous permet de comprendre la véritable portée du PEI : l’innovation, la communication et une soif inextinguible de connaissance. »

En essayant d’atteindre ce but, j’ai créé une représentation visuelle sous la forme d’un travail artistique tout en écrivant un livre d’environ 40 pages. Ces deux travaux se complètent et ont pour vocation de faire comprendre au monde la manière dont la couleur affecte notre vie quotidienne.

Vu sous cet angle, le projet personnel ne constituait pas un simple élément du PEI, mais une occasion d’approfondir mes recherches de manière indépendante. Tandis que le projet personnel semble à première vue être un véritable Everest à gravir, une fois que vous vous investissez dans le processus, il devient un projet unique et stimulant, fondé sur la recherche, qui vous permet de comprendre la véritable portée du PEI : l’innovation, la communication et une soif inextinguible de connaissance.

Comment le PEI a-t-il contribué à votre expérience du Programme du diplôme ?

Comme je l’ai dit dans mon rapport du projet personnel :« Aucune expérience ne surpasse l’impact que le processus du projet personnel a eu sur mon développement d’apprenant de l’IB, et ce, pour le reste de ma vie. » Même dans le cadre du Programme du diplôme, les compétences d’organisation et de résolution de problèmes que j’ai acquises grâce au projet personnel restent des éléments déterminants de ma réussite tant dans le cadre de mes études qu’au-delà.