Joanna Kawaa’ – Amman, Jordanie

Joanna Kawaa’ a suivi le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) de l’IB à l’Ahliyyah School for Girls et la Bishop’s School for Boys, en Jordanie.

Joanna Kawaa

Pourquoi avez-vous choisi le PEI ?

Je l’ai choisi parce que mes parents m’ont toujours encouragée à le faire et j’ai grandi en voyant mes frères devenir des diplômés de l’IB.

Qu’avez-vous le plus aimé et quelle a été l’expérience la plus mémorable du programme ?

Ce que j’ai le plus aimé dans le PEI, c’est qu’il nous donne l’occasion d’interagir avec l’environnement qui nous entoure et permet d’améliorer la confiance en soi et l’expression personnelle. J’imagine que dans d’autres programmes, il faut mémoriser ce qu’il y a dans le manuel et ensuite se présenter à l’examen. Nos examens du PEI ont quant à eux différents niveaux : 1 – 2, 3 – 4, 5 – 6 et 7 – 8. Le niveau 7 – 8 contient généralement des questions non familières qui sont liées aux connaissances acquises en classe. Nous devons donc appliquer ces connaissances pour y répondre.

Quant à l’expérience la plus mémorable, il s’agit de celle où nous avons lancé un projet et planté des fruits et des fleurs dans des bouteilles d’eau recyclables dans le cadre des unités interdisciplinaires de chimie et de biologie. Nous avons utilisé des techniques de collecte de fonds dans l’établissement pour financer le projet, puis nous avons fait le tour de la ville pour rassembler les plantes et les fruits à planter dans le jardin. Nous avons ensuite fabriqué les pots à partir de bouteilles d’eau recyclables vides.

Quelle était votre matière du PEI préférée ?

Les mathématiques, car cette matière remet en question notre façon de penser et d’aborder des questions. On nous y apprend également à appliquer des branches des mathématiques comme la trigonométrie et l’algèbre à des situations réelles par exemple, en dessinant une parabole pour calculer la hauteur maximale qu’une balle lancée en l’air peut atteindre et le temps qu’il lui faut pour atteindre cette hauteur avant de retomber.

Recommanderiez-vous le programme à d’autres élèves ? Pourquoi ?

Oui, je recommanderais certainement le programme à d’autres élèves parce qu’il se concentre sur l’individu et lui permet de grandir et de se préparer pour l’avenir.