Thomas Brady—Québec, Canada

Thomas Brady est un diplômé du Cégep Garneau de la Ville de Québec, Québec, Canada. Il a continué ses études en Water Technologies au Cégep Saint-Laurent, Montréal, Canada. Après sa graduation du BI, il a commencé son application au sein de l’Association des diplômés du BI au Cégep Garneau en tant qu’administrateur. Il prévoit de poursuivre ses études à l’Université Laval en génie des eaux tout en s’impliquant dans divers domaines.

Pourquoi avez-vous décidé de suivre le Programme du diplôme ?

Thomas Brady

J’ai terminé le programme d’Éducation intermédiaire au niveau secondaire et ce fût une expérience mémorable. Au début de ma réflexion par rapport à mon programme d’études collégiales, le programme du Baccalauréat International n’était pas dans mes options, même s’il était la continuité logique de mon cursus scolaire. Toutefois, après des visites de cégeps et des discussions avec ma coordonnatrice de programme, je suis allé au Cégep Garneau où j’ai eu la formidable chance de rencontrer le coordonnateur du programme collégial Pierre Vachon. Il a pris le temps de m’expliquer le fonctionnement du BI, les cours et de me faire visiter l’établissement. Je me suis laissé séduire. Le lendemain, j’avais envoyé ma demande d’application. 

 

Quels conseils donneriez-vous aux élèves actuels de l’IB ?

Le programme du BI est unique et exigeant, personne ne vous le cachera. Ayez du plaisir, profitez des opportunités offertes à vous et prenez soin de vous ! On l'oublie souvent, mais il faut être en forme pour réaliser tout ce qu’on veut.

 

Comment l’IB a-t-il participé à votre épanouissement et influencé votre carrière et vos croyances ?

Le BI n'est pas juste un programme avec des cours. Il offre des opportunités réelles aux étudiant.es ! Ces opportunités permettent de vous découvrir et de vous forger. Les heures C.A.S m’ont permis de réaliser des projets, de m’impliquer dans divers comités et de pratiquer des sports que je n’aurai jamais pensé apprécier. Le programme m’a aussi montré mes limites personnelles. Après ce programme, je n’étais plus la même personne. J’ai découvert que mon domaine d’étude actuel n’allait pas de devenir ma profession, mais que ce n’était qu’un passe-temps.

 

Quelle a été la partie la plus mémorable de votre expérience de l’IB ?

Les meilleurs souvenirs que j'ai du programme du BI sont les soirées d'étude et les activités que j'ai réalisées avec mes ami.es ! Des personnes inconnues au début du parcours, mais qui sont devenues ma famille après deux ans. Ensemble, nous avons vécu les fins de session, la remise de notre mémoire et la fameuse période d’examens finaux. Je n’ai jamais été aussi proche avec des personnes.