Robin Brooks - Floride, États-Unis

Après avoir obtenu le diplôme de l’IB à la North Miami Senior High School, aux États-Unis, Robin Brooks a poursuivi ses études à l’Université d’État de Floride. Elle a obtenu son diplôme universitaire de deuxième cycle en Études afro-américaines à l’Université du Wisconsin-Madison et son doctorat en anglais à l’Université de Floride. Actuellement, elle est professeure adjointe à l’Université de Pittsburgh.

Robin Brooks

Qu’est-ce qui vous a poussée à préparer le diplôme du Baccalauréat International ?

J’ai toujours été studieuse, et dès le secondaire je savais que je voulais préparer le diplôme de l’IB. Au début, j’étais intimidée lorsque le représentant local est venu dans notre établissement – j’étais dans ma huitième année – pour nous donner des informations sur la candidature au Programme du diplôme du Baccalauréat International de la North Miami Senior High School. Il n’avait pas minimisé le niveau de difficulté ! Même si j’avais peur, j’ai décidé de me lancer, et c’est l’une des meilleures décisions que j’ai prises.

 « Mon expérience avec l’IB [...] m’a donné le courage de prendre des risques, de mon premier à mon dernier semestre à l’université. »

Le niveau de formation exigeant que j’ai reçu avec le Programme du diplôme m’a amplement préparée pour mes études de premier cycle. J’ai commencé le premier cycle à l’université avec un statut de deuxième année, c’est-à-dire que j’y suis entrée comme étudiante de deuxième année, grâce aux crédits universitaires que j’avais reçus en obtenant le diplôme du Baccalauréat International. Cela m’a donné la confiance dont j’avais besoin pour obtenir d’aussi bons résultats dans le premier cycle, et ces derniers ont retenu l’attention de nombre de mes enseignants qui m’ont eux aussi encouragée à préparer un doctorat et devenir enseignante. Mon expérience de l’IB m’a non seulement donné l’audace de prendre des risques de mon premier à mon dernier semestre à l’université, mais elle m’a aussi permis de me révéler pleinement en tant que jeune universitaire persévérante. Après l’obtention de mon diplôme, au bout de trois ans, j’ai poursuivi directement par des études de deuxième cycle universitaire, et là aussi, je m’en suis très bien sortie.

Quel enseignant de l’IB vous a le plus influencée ?

M. John Lamb a sans aucun doute été l’enseignant de l’IB qui m’a le plus inspirée ! Il enseignait l’histoire, et même si ce n’était pas une matière que j’appréciais beaucoup, je l’ai apprécié lui car il se préoccupait vraiment de ses élèves. Il n’a jamais douté de mes capacités, et c’est essentiel pour aider les élèves à s’épanouir. Il est aussi devenu le coordonnateur de l’IB dans mon établissement secondaire, si bien que même lorsque je n’ai plus suivi ses cours, j’avais le plaisir de le croiser au bureau de l’IB. Il était convaincu que je pourrais obtenir le diplôme de l’IB et que je m’en sortirais très bien à l’université.

Quel parcours avez-vous suivi pour arriver là où vous en êtes aujourd’hui ?

Mon expérience avec l’IB a été la pierre angulaire de mon parcours. Je suis professeure adjointe à l’Université de Pittsburgh, au département des Études africaines, où je dispense des cours de littérature. Il faut beaucoup de discipline pour être un professeur efficace, et les trois piliers du milieu universitaire sont la recherche, l’enseignement et le service. Je dois dire que je pratique deux de ces piliers depuis mes années au sein de l’IB !

Grâce à mes habitudes de travail et à mes compétences de recherche acquises lorsque je préparais le Programme du diplôme, j’ai commencé à faire preuve de discipline assez tôt dans la vie et, aujourd’hui, je sais mener des recherches d’importance. Mes activités de créativité, activité, service (CAS) m’ont en effet incitée à m’engager dans une vie au service des autres bien au-delà de l’époque où j’étais moi-même élève. À mes yeux, aider les autres est un devoir de l’humanité.

Quels conseils donneriez-vous aux élèves de l’IB ?

« Ne cessez jamais d’approfondir vos centres d’intérêt, quels qu’ils soient. Vous devez trouver votre propre définition du mot réussite. »

Un élève de l’IB a tous les outils pour réussir ! Vous atteindrez vos buts si vous profitez pleinement de l’expérience de l’IB et que vous parvenez à y puiser les forces qu’elle a à vous offrir. Ne cessez jamais d’approfondir vos centres d’intérêt, quels qu’ils soient. Vous devez trouver votre propre définition du mot réussite. Nous sommes tous sur Terre pour une raison, vous devez découvrir pourquoi vous êtes ici. Vous pourrez accomplir dans la vie ce que d’autres n’auront pas réussi à faire, c’est-à-dire mener à bien des actions qui comptent. L’échec fait partie de la vie, ne l’oubliez pas. Alors si vous tombez, reprenez vos esprits et relevez-vous. Si vous suivez avec succès les cours de l’IB, vous serez capable de surmonter n’importe quel défi, car l’IB permet de se forger une force morale sans limite.