Sujets sensibles et profil de l’apprenant de l’IB

Amy McKernan—Université de Melbourne, Australie

La recherche intitulée Confronting histories and the learner profile (sujets sensibles et profil de l’apprenant de l’IB) s’est intéressée aux façons dont les élèves du cours d’histoire du Programme du diplôme du Baccalauréat International apprennent à travers des sujets sensibles comme le traumatisme, l’injustice et la violence. Des entretiens ont été menés auprès d’enseignants et d’élèves d’histoire du Programme du diplôme, afin de recueillir un éventail de perspectives sur l’apprentissage s’appuyant sur des sujets sensibles. Ils ont également permis d’obtenir des informations sur la capacité de ces sujets à soutenir le développement (ou l’activation) de différentes qualités du profil de l’apprenant. Tandis que les enseignants et les élèves constatent que le profil de l’apprenant n’est pas abordé de manière explicite dans les cours, ils reconnaissent des liens entre les pratiques relatives à la pensée historique et la plupart des qualités. L’étude de sujets sensibles semble encourager la « sensibilité internationale » de différentes manières qualifiées de réfléchies et complexes, mais peut également entraîner une sorte de nihilisme chez certains élèves à l’égard du monde d’aujourd’hui et de la place qu’ils y occupent. Pour finir, la recherche a mis en lumière divers facteurs à prendre en considération lors de l’étude de sujets sensibles, qui peuvent être appliqués dans un éventail de contextes disciplinaires.

Rapport complet (uniquement disponible en anglais) pdf