Expériences vécues par des élèves de l’IB dans des établissements publics de second cycle secondaire et postsecondaire à Chicago (2012)

Vanessa Coca, David Johnson, Thomas Kelley-Kemple, Melissa Roderick, Eliza Moeller, Nicole Williams, et Kafi Moragne—Consortium on Chicago School Research, University of Chicago

Dans les années 1990, les établissements publics de Chicago ont mis en œuvre le Programme du diplôme de l’IB dans 12 établissements secondaires de quartier à travers la ville. Ces établissements scolaires sont principalement fréquentés par des élèves issus de minorités raciales et ethniques et de foyers à faibles revenus dont le taux d’inscription dans l’enseignement supérieur est traditionnellement peu élevé voire inexistant. Cette étude, qui intervient dans le cadre du projet pour la transition vers l’enseignement supérieur mis en œuvre depuis plusieurs années par la ville de Chicago, examine l’impact des programmes de l’IB sur les résultats et l’expérience des diplômés des établissements publics de Chicago dans l’enseignement supérieur. Une analyse quantitative a été réalisée pour déterminer si les élèves du Programme du diplôme, comparés à des élèves ayant un profil similaire mais n’ayant pas suivi le programme de l’IB, avaient plus de chances d’intégrer des établissements d’enseignement supérieur d’un cycle de quatre ans, des établissements d’enseignement supérieur d’un cycle de quatre ans plus sélectifs, et d’étudier pendant au moins deux ans dans de tels établissements. Les données issues d’entretiens d’élèves ont fait l’objet d’une analyse qualitative visant à mieux comprendre l’expérience dans l’enseignement supérieur des élèves du Programme du diplôme, lesquels évaluaient leur propre capacité à réussir des travaux de niveau universitaire et les difficultés générales rencontrées lors de leur passage dans l’enseignement supérieur. L’échantillon utilisé pour l’analyse quantitative se composait de 18 075 élèves de 122 établissements secondaires publics de Chicago ayant obtenu leur diplôme de fin d’études entre 2003 et 2007. Parmi ces derniers figuraient 1 888 élèves du Programme du diplôme et 2 589 élèves faisant partie de la promotion « pré-IB » de la 9e année mais n’ayant pas intégré le Programme du diplôme lors de la 11e année. Les données utilisées pour l’analyse qualitative portaient sur un sous-échantillon de 25 élèves du Programme du diplôme sélectionnés de façon à représenter la diversité raciale ou ethnique des élèves de l’IB de la ville. Les conclusions indiquent que les élèves du Programme du diplôme ont davantage de chances de s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur et dans un établissement plus sélectif et qu’ils sont davantage susceptibles de rester dans le cursus que des élèves au profil similaire n’ayant pas suivi les programmes de l’IB. Lorsque l’on se penche sur les caractéristiques des établissements d’enseignement supérieur, l’analyse révèle non seulement que les élèves de l’B sont plus nombreux à intégrer de meilleures universités mais aussi qu’ils obtiennent de meilleurs résultats pendant leur parcours universitaire. Globalement, les élèves du Programme du diplôme interrogés se sentaient de manière générale bien préparés sur le plan scolaire pour réaliser et réussir leurs travaux universitaires et comptaient parmi leurs points forts une bonne préparation en rédaction analytique et en mathématiques, leur motivation, leurs habitudes de travail, leur organisation ainsi que leur gestion du temps. Cette recherche suggère que les élèves du Programme du diplôme des établissements secondaires publics de Chicago évoluent dans des environnements d’apprentissage plus exigeants et qui leur apportent davantage de soutien que des élèves au profil similaire inscrits dans des programmes spécialisés ou dans des établissements secondaires à entrée sélective.

Résumé de la recherche PDF
Rapport complet de la recherche (en anglais)