Le diplôme bilingue du Baccalauréat International : tendances mondiales, options d’étude et variables explicatives de son obtention (2014)

Olivia Halic, Liz Bergeron, Alexandra Kuvaeva et Alison Smith

Cette étude s’intéressait à l’octroi des diplômes bilingues du Baccalauréat International (IB), notamment en ce qui concerne les tendances mondiales, les options d’étude choisies ainsi que le lien entre différentes variables et l’octroi du diplôme bilingue. L’échantillon analysé était composé d’élèves issus de 139 pays qui avaient obtenu leur diplôme de l’IB entre 2007 et 2012. L’étude a montré que la combinaison linguistique la plus couramment étudiée dans le cadre d’un diplôme bilingue était l’anglais et l’espagnol. Les résultats de l’analyse de régression logistique ont indiqué que la langue maternelle d’un élève est la variable la plus déterminante pour prédire l’obtention d’un diplôme bilingue. Les élèves dont la langue maternelle n’est pas l’anglais ont 17,7 fois plus de chances que les élèves anglophones de décrocher un diplôme bilingue. Les élèves des établissements situés hors des États-Unis ont 3,5 fois plus de chances que ceux étudiant aux États-Unis d’obtenir ce type de diplôme.

Résumé de recherche pdf 
Article paru dans la revue (disponible en anglais uniquement)