L’impact du programme créativité, action, service (CAS) sur les élèves et les communautés (2017)

Mary Hayden, Anthony Hemmens, Shona McIntosh, Andrés Sandoval-Hernández, Jeff Thompson—Université de Bath

Cette étude visait à explorer l’impact sur les élèves, les établissements scolaires et les communautés d’une composante du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) : le programme créativité, action, service (CAS). L’étude a fait appel à trois groupes de participants : des élèves actuels du Programme du diplôme, des membres du personnel chargé de la mise en œuvre ou du soutien du programme CAS et des anciens élèves du Programme du diplôme. Les perceptions du programme CAS, la description détaillée des activités CAS ainsi que des exemples de bonnes pratiques dans les établissements scolaires ont été recueillis au moyen d’enquêtes en ligne. Au total, 7 973 élèves, 490 coordonnateurs et 903 anciens élèves de la région Afrique, Europe et Moyen-Orient et de la région Asie-Pacifique ont répondu aux enquêtes. Les coordonnateurs, les élèves et les anciens élèves ont jugé que le programme CAS aidait les élèves à « relever de nouveaux défis », à « apprendre à faire preuve de persévérance » et à « développer de meilleures compétences interpersonnelles » de manière plus efficace. Par ailleurs, une très grande majorité d’élèves perçoivent le programme CAS comme « exigeant » mais « enrichissant ». Deux variables ont été identifiées comme étant importantes pour une mise en œuvre réussie du programme CAS : le fait que les élèves le perçoivent comme une utilisation valable de leur temps, et l’établissement de buts avant d’entreprendre les activités CAS. Les coordonnateurs ont également suggéré que la réussite du programme CAS reposait sur l’identification d’activités CAS que les élèves considèrent à la fois significatives et agréables.

Aperçu de recherche pdf
Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf