Baccalauréat International – Tendances nationales de 2008 à 2014 concernant les élèves issus de familles modestes (2015)

Kyra Caspary, Katrina Woodworth, Kaeli Keating et Janelle Sands—SRI International

Cette étude examine les parcours dans l’enseignement supérieur de 2008 à 2014 de candidats au diplôme et d’élèves de cours du Programme du diplôme du Baccalauréat International (IB) issus de familles modestes et scolarisés dans des établissements publics aux États-Unis. Cette étude intègre des conclusions issues de trois sources : des données d’examens tirées du système d’information de l’IB (IBIS), des données de fréquentation de l’enseignement supérieur du National Student Clearinghouse, et des données qualitatives recueillies durant cinq visites dans des établissements fréquentés par une large population d’élèves du Programme du diplôme issus de familles modestes. Les conclusions indiquent que si davantage d’élèves issus de familles modestes suivent désormais le Programme du diplôme, la réussite générale des élèves au programme est restée relativement constante. De plus, les résultats dans l’enseignement supérieur des titulaires du diplôme issus de familles modestes s’avéraient prometteurs. Ces derniers enregistraient des taux élevés d’inscription immédiate dans des institutions d’enseignement supérieur en deux ans et en quatre ans (82 %), des taux élevés de persévérance en première année (87 %) ainsi que des taux élevés de réussite (72 % après six ans). Ces résultats étaient nettement plus élevés que ceux des élèves issus de familles modestes à l’échelle nationale, et comparables à ceux des élèves du Programme du diplôme issus de familles plus aisées. Les élèves suivant des cours du Programme du diplôme avaient tendance à moins bien réussir que les candidats au diplôme mais leur taux de réussite restait également plus élevé que celui des élèves issus de familles modestes à l’échelle nationale.

Résumé de recherche pdf
Rapport complet (disponible en anglais uniquement) pdf