Animateurs d’ateliers de préconférence

Dernière mise à jour:

Dianne Blackburn

Ateliers de préconférence:Créer des salles de classe inclusives grâce à la conception universelle de l’apprentissage

Consultante indépendante en éducation, Dianne Blackburn travaille avec des écoles internationales partout dans le monde. Elle possède de nombreuses années d’expérience en tant que consultante en matière de direction pédagogique, de gestion du changement et de solutions de formation pour les membres d’équipes pédagogiques. En plus de son activité de consultante, elle travaille pour l’IB en tant que professionnelle de l’éducation référente auprès de communautés scolaires du Programme d’éducation intermédiaire (PEI). Elle exerce également pour l’IB les fonctions de représentante, spécialiste de programme dans le cadre de l’évaluation de la mise en œuvre des programmes et consultante pour le soutien au développement des programmes. Diane Blackburn est aussi animatrice d’ateliers de l’IBEN. Elle a beaucoup travaillé avec de grands groupes d’établissements du monde entier, en les aidant notamment à développer des pratiques inclusives grâce à la conception universelle de l’apprentissage. Cette approche a permis de produire des résultats remarquables.

Lyn Coote

Ateliers de préconférence: Mener une réflexion sur sa propre façon de penser et d’agir : est-ce que j’apporte vraiment quelque chose à mes élèves et à l’apprentissage ?

Lyn Coote travaille avec des spécialistes de l’éducation de la région Asie-Pacifique pour mettre en place des pratiques éprouvées au sein des établissements et des systèmes scolaires, notamment en matière d’évaluation, de planification des actions et de stratégies pouvant exercer une influence importante sur l’enseignement et l’apprentissage. Elle possède une grande expérience de la direction, aussi bien à l’échelle des établissements que des systèmes scolaires, et l’une de ses principales forces réside dans sa capacité à passer de la théorie à la pratique. Tour à tour enseignante et directrice, elle a connu toutes sortes d’établissements : reculés, ruraux, régionaux, urbains ou encore internationaux, et a su mettre son expérience au profit de son travail. Elle a notamment exercé dans des établissements de la petite enfance, du primaire et de premier cycle du secondaire en tant que coordonnatrice du Programme primaire (PP), animatrice d’ateliers de l’IB et consultante en mathématiques.

Bianca Starck

Ateliers de préconférence:Approches de l’apprentissage et entrepreneuriat durable de la petite enfance au Programme du diplôme

Bianca Starck est une professionnelle de l’éducation de l’IB passionnée. Membre du réseau collaboratif de l’IB (IBEN) depuis 2015, elle a occupé les fonctions d’animatrice d’atelier, de déléguée chargée de mener des visites dans des établissements scolaires, et maintenant de spécialiste de programme au sein d’une dizaine de pays. Elle enseigne depuis 20 ans à l’international, de la petite enfance aux dernières années du primaire. Actuellement, Bianca Starck est coordonnatrice des approches de l’apprentissage et enseignante de maternelle au sein d’un établissement proposant le continuum des programmes de l’IB, à Surabaya, en Indonésie. Elle collabore avec les coordonnateurs et les coordonnatrices du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) et du Programme du diplôme pour assurer la cohérence entre ces programmes. Elle est également responsable de la communauté professionnelle d’apprentissage des approches de l’apprentissage au sein de son établissement. Soutenue par son équipe, elle encourage et forme les élèves à devenir des entrepreneurs et entrepreneuses durables.

Stuart Ratcliffe

Ateliers de préconférence: Approches de l’apprentissage et entrepreneuriat durable de la petite enfance au Programme du diplôme

Stuart Ratcliffe est actuellement coordonnateur du Programme d’éducation intermédiaire (PEI) au sein d’un établissement proposant le continuum des programmes de l’IB, à Surabaya, en Indonésie. Il enseigne les matières du groupe Individus et sociétés du PEI et le cours de politique mondiale du Programme du diplôme. Il est également examinateur du mémoire du cours d’anglais A : langue et littérature. Dans le cadre de ses fonctions, il collabore étroitement avec les autres coordonnateurs et coordonnatrices des programmes d’études, et veille à ce que la transition entre les programmes se fasse en douceur. Fort d’une expérience de l’enseignement de onze années à l’international, il encourage la recherche authentique au sein de la communauté d’apprentissage. La durabilité dans l’éducation le passionne depuis toujours et, en 2021, il a remporté le défi de la durabilité du Trust for Sustainable Living (TSL).

Sean Rankin

Ateliers de préconférence:L’action transformatrice des Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes (2020)

Sean Rankin dirige les équipes mondiales responsables du processus d’autorisation et chargées de permettre à chaque établissement candidat de développer de manière efficace un système éducatif de l’IB authentique pour sa communauté. Il a occupé d’autres fonctions au sein de l’IB dans le domaine des programmes d’études, de l’évaluation, des services globaux aux établissements et des services professionnels. Avant de rejoindre l’IB, Sean Rankin a exercé en tant que directeur du premier cycle du secondaire, directeur adjoint de section et coordonnateur de l’IB dans des établissements publics australiens. Il a joué un rôle actif au sein du réseau collaboratif de l’IB (IBEN), où il a occupé plusieurs postes dans le domaine des services aux établissements et du perfectionnement professionnel. Il a également été chargé de cours à l’université dans le cadre du certificat d’études supérieures et du diplôme universitaire de deuxième cycle en éducation.

Monita Sen

Ateliers de préconférence:L’action transformatrice des Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes (2020)

Monita Sen possède plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation, où elle a occupé plusieurs postes d’enseignement et de direction. Elle travaille actuellement avec l’IB en tant que responsable confirmée des services d’autorisation du Programme primaire (PP), apportant son soutien aux établissements qui mettent en œuvre le PP et souhaitent devenir une école du monde de l’IB. Elle a également conçu et animé des ateliers destinés aux équipes enseignantes et aux chefs d’établissement, dans le cadre de l’IB, mais aussi en dehors. Monita Sen est titulaire d’un diplôme universitaire de deuxième cycle en éducation et en littérature anglaise, et elle prépare actuellement un doctorat en éducation à l’Université de Bath. Ses domaines d’intérêt et de recherche comprennent la petite enfance, la créativité, l’apprentissage transdisciplinaire et l’agentivité.

Avi Nanda

Ateliers de préconférence:L’action transformatrice des Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes (2020)

Avi Nanda a rejoint l’IB en 2012 et s’est fortement engagée en faveur de l’accès à l’éducation pour toutes et tous. Elle accompagne actuellement les établissements proposant le Programme d’éducation intermédiaire (PEI), le Programme du diplôme et le Programme à orientation professionnelle (POP) tout au long du processus d’autorisation, et elle soutient les projets de mise en œuvre des programmes à l’échelle d’un groupe ou du ministère de l’Éducation. Forte de 14 ans d’expérience dans l’enseignement et la direction au sein d’un établissement proposant trois programmes de l’IB, elle fait également partie du réseau collaboratif de l’IB (IBEN) depuis 2004. Avant cela, elle était chargée de cours en sociologie dans l’enseignement supérieur. Avi Nanda est titulaire de deux diplômes universitaires de deuxième cycle, l’un en sociologie et l’autre en changement et direction pédagogique. Elle a également obtenu les certificats de l’IB en pratiques de direction et recherche en pratiques de direction.

Angela Meikle

Ateliers de préconférence:Les écoles du monde de l’IB en tant qu’organisations apprenantes évolutives

Angela Meikle est responsable confirmée du service des écoles du monde de l’IB au centre mondial de l’IB à Singapour. Elle possède plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation et travaille depuis 16 ans dans des établissements proposant le continuum des programmes de l’IB dans la région Asie-Pacifique. Avant de rejoindre l’IB, cette professionnelle chevronnée était directrice de section primaire au Viet Nam. Elle est très impliquée au sien du réseau collaboratif de l’IB (IBEN), où elle a occupé diverses fonctions pendant plus de dix ans. Angela Meikle prépare actuellement un doctorat en éducation et soutient avec passion l’innovation et l’amélioration au sein des établissements, notamment grâce à une approche fondée sur la pensée systémique et l’exploration appréciative.

Florian Ciprian Baciu

Ateliers de préconférence:Les écoles du monde de l’IB en tant qu’organisations apprenantes évolutives

Florian Ciprian Baciu est responsable confirmé du service des écoles du monde de l’IB au centre mondial de l’IB à Singapour. Il travaille en partenariat avec les établissements afin de les guider et de les aider à atteindre leurs objectifs en matière d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation. Il défend les priorités des établissements tout en contribuant au développement des programmes, tant dans leur profondeur que dans leur ampleur, et il aide les établissements à mener à bien les évaluations de l’IB. Florian Ciprian Baciu est titulaire d’un diplôme universitaire de deuxième cycle en éducation internationale et d’un doctorat en administration scolaire qu’il a obtenus dans des universités des États-Unis. 

Suman Sethi

Ateliers de préconférence: Les écoles du monde de l’IB en tant qu’organisations apprenantes évolutives

Suman Sethi est responsable confirmée du service des écoles du monde de l’IB au centre mondial de l’IB à Singapour. Son rôle consiste à fournir aux établissements un soutien personnalisé concernant la mise en œuvre des programmes de l’IB et l’interprétation de la mise en pratique des principes de l’IB. Elle les conseille tout au long de leurs premières évaluations ainsi que durant l’évaluation de la mise en œuvre du programme et au-delà.