Conférenciers

Nous sommes heureux de vous présenter les spécialistes reconnus du monde de l’éducation qui interviendront lors de la conférence mondiale de l’IB.

Camelia Constantinescu

Camelia-Constantinescu.png

Camelia Constantinescu est responsable de programme d’études pour le développement d’une langue seconde, qui est une composante du tronc commun du POP. Cette linguiste, qui a été coordonnatrice du Programme du diplôme et enseignante d’Acquisition de langues et de théorie de la connaissance (TdC), est passionnée par l’apprentissage et l’étude des langues, et soutient des projets dans ce domaine au sein de l’IB. Elle apprécie les avantages du multilinguisme et ses liens avec la compréhension interculturelle, qui sont essentiels à la sensibilité internationale et à la mission de l’IB.

 

Darlyne Delaney

Darlyne-D.png

Darlyne Delaney est responsable de programme d’études pour l’Acquisition de langues du Programme du diplôme, et supervise le développement des cours de langue B et ab initio. Elle dirige les équipes de révision des programmes d’études, et réunit des chercheurs, des professionnels de l’éducation et d’autres parties prenantes qui présentent divers profils linguistiques et sont issus de pays et de cultures différents, afin que chaque programme d’études reflète cette diversité. Elle participe à des ateliers et à des conférences afin de soutenir les professionnels de l’éducation, de se tenir informée de l’avancée des recherches dans le domaine de l’acquisition des langues et de présenter des exposés sur les développements du groupe Acquisition de langues du Programme du diplôme. Anciennement coordonnatrice du Programme du diplôme et enseignante d’Acquisition de langues, Darlyne Delaney apprécie les avantages du multilinguisme et ses liens avec la compréhension interculturelle, une caractéristique centrale des quatre programmes de l’IB.

 

Katrin Fox

Katrin-Fox.jpg

Katrin Fox occupe actuellement un poste de responsable du service des écoles du monde de l’IB et gère un ensemble d’écoles du monde de l’IB qui proposent l’intégralité des quatre programmes, et ce, dans 41 pays. Auparavant, elle était responsable des services aux établissements du Programme du diplôme pour la région Afrique, Europe et Moyen-Orient de l’IB. Grâce aux différentes fonctions qu’elle a occupées, Katrin Fox a acquis une vaste expérience dans la mise en œuvre des programmes de l’IB dans des établissements publics, semi-publics et privés ainsi qu’au sein de différents contextes culturels et de communautés scolaires diverses.

 

Celina Garza

Celina-Garza.jpg

Celina Garza est responsable de l’intégrité intellectuelle au centre mondial de l’IB à Cardiff, au Royaume-Uni. Elle est titulaire d’un diplôme universitaire de premier cycle en biologie et d’un doctorat en sciences agricoles. Avant de rejoindre l’IB en 2010, elle était coordonnatrice du Programme du diplôme dans une école du monde de l’IB au Mexique. Grâce à sa formation et à l’expérience professionnelle qu’elle a acquise en Amérique latine, en Europe et aux États-Unis, elle a pu développer une conscience aiguë des questions d’éducation internationale, notamment en ce qui concerne l’intégrité et l’honnêteté intellectuelles. Celina Garza intervient à chaque conférence mondiale de l’IB, dirige des ateliers et des formations de l’IB, et a récemment rédigé la nouvelle publication consacrée à l’intégrité intellectuelle.

 

Warren George

Warren-George.jpg

Warren George est responsable en chef des services aux professionnels de l’éducation pour le Programme du diplôme et le POP au centre mondial de l’IB à La Haye, aux Pays-Bas. Il était auparavant responsable de programme d’études pour les Études en langue et littérature, et a longtemps travaillé au sein d’établissements scolaires locaux et internationaux en Argentine, à la fois comme enseignant et comme directeur adjoint.

 

 

Antoaneta Georgieva

Antoaneta-G.jpg

Antoaneta Georgieva a étudié à l’école de commerce de l’Université de Cardiff pour son diplôme de premier cycle, puis elle a obtenu un diplôme de deuxième cycle en études de l’Asie de l’Est à l’Université de Leiden. Elle s’intéresse à l’exploration du croisement entre sciences humaines et technologie numérique, un domaine sur lequel elle s’est concentrée pour sa thèse de troisième cycle universitaire. Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé pendant deux ans dans une jeune entreprise technologique tout en faisant partie d’une équipe chargée de l’organisation d’événements TEDx locaux à Rotterdam. Antoaneta Georgieva travaille pour l’IB depuis près de trois ans et collabore actuellement avec des professionnels de l’éducation du monde entier, en appliquant ses connaissances des technologies numériques dans son travail. Elle est actuellement chargée de la logistique du perfectionnement professionnel en ligne au sein de l’équipe de perfectionnement professionnel en ligne.

 

Matthew Glanville

Matt-Glanville.png

Matthew Glanville a rejoint l’IB il y a six ans, après avoir travaillé pour l’Ofqual, le bureau chargé de la réglementation des qualifications et des examens au Royaume-Uni. Son rôle consiste notamment à examiner toutes les recommandations relatives aux seuils d’attribution des notes finales avant qu’elles ne soient acceptées par l’IB (jusqu’à 300 recommandations pour une session de mai en incluant le NS, le NM et les différentes zones horaires) ainsi qu’à superviser l’approche de l’évaluation de l’IB et les principes de validité de l’évaluation. Matthew Glanville a commencé sa carrière comme enseignant de mathématiques dans le Nottinghamshire, au Royaume-Uni, avant de se lancer dans la recherche pédagogique et les politiques éducatives.

 

Margareth Harris

margareth-harris-150.jpg

Margareth Harris occupe un poste de responsable du service des écoles du monde de l’IB et gère un ensemble d’écoles du monde de l’IB qui proposent un ou plusieurs des quatre programmes de l’IB, et ce, dans 74 pays situés dans les trois régions du monde de l’IB. Auparavant, elle était responsable des services aux établissements du PEI pour la région Afrique, Europe et Moyen-Orient de l’IB. Elle a également travaillé au sein de la division des études de l’IB en tant que responsable du programme d’études et de l’évaluation pour les langues. Elle a participé à la révision et au développement du projet « Une nouvelle page pour le PEI », qu’elle a suivi du début à la fin (depuis les prémices jusqu’à la parution de la publication finale et à la mise en œuvre du projet dans les établissements scolaires). Margareth Harris possède une vaste expérience du système éducatif de l’IB mis en œuvre dans un large éventail de contextes culturels et de communautés scolaires, qu’elle a acquise grâce à plus de 25 ans d’enseignement et de direction dans des établissements scolaires du monde entier (Australie, Hong Kong, France et Indonésie). Elle a en effet occupé des rôles variés : enseignante de langue dans le cadre du PP, du PEI et du Programme du diplôme, mais aussi coordonnatrice du PEI, réviseuse de notation, coordonnatrice de projets personnels et de projets de service, déléguée chargée de mener des visites dans des établissements scolaires, animatrice d’atelier, et responsable des évaluations conjointes et des évaluations de la mise en œuvre de plusieurs programmes.

 

Mercy Ikua-Mink

Mercy-Ikua-Mink.jpg

Mercy Ikua-Mink est responsable de programme d’études du PEI au centre mondial de l’IB à La Haye. Avant de rejoindre l’IB, elle a été une professionnelle de l’éducation de l’IB impliquée dans la mise en œuvre du système éducatif de l’IB pendant plus de dix ans, en occupant diverses fonctions telles que coordonnatrice du PEI, responsable du département d’Acquisition de langues, déléguée chargée de mener des visites dans des établissements scolaires et examinatrice de l’IB. Elle a également été enseignante de Langue et littérature du PEI et d’Acquisition de langues en français pour le PEI et le Programme du diplôme. Depuis qu’elle a rejoint l’IB, elle dirige la révision du groupe de matières Acquisition de langues du PEI, dont l’enseignement débutera en septembre 2020, et aide les professionnels de l’éducation du PEI concernés à mettre en œuvre le nouveau guide. Ses domaines d’intérêt sont l’apprentissage et l’enseignement des langues ainsi que l’éducation inclusive.

 

Rémy Lamon

Remy-Lamon.png

Rémy Lamon occupe un poste de responsable du service des écoles du monde de l’IB au centre mondial de l’IB à La Haye. Il a rejoint l’IB après une carrière de 20 ans dans l’enseignement, au cours de laquelle il a exercé dans divers établissements anglophones et francophones du monde entier, notamment en République populaire de Chine, en Suisse et au Royaume-Uni. Avant d’intégrer l’IB, il était enseignant du PEI et du Programme du diplôme (diverses langues A et B, théorie de la connaissance et musique). Il a également fait partie de plusieurs équipes de direction d’établissements, notamment en tant que responsable en chef des langues vivantes et de la section IB. En plus de gérer divers projets pour l’IB, Rémy Lamon dirige actuellement un projet visant à améliorer le soutien apporté aux établissements francophones.

 

Antonio Munoz

Antonio-Munoz.jpg

Antonio Muñoz occupe un poste de responsable du service des écoles du monde de l’IB dans le cadre duquel il seconde des établissements publics et privés nationaux en Amérique latine et en Espagne, et supervise les relations entre les écoles du monde de l’IB, les ministères de l’Éducation et les associations. Il dirige également un projet visant à améliorer le soutien apporté aux établissements hispanophones. Antonio Muñoz a travaillé dans des écoles du monde de l’IB pendant plus de 15 ans et fait ainsi bénéficier le département de la vaste expérience acquise grâce aux nombreux rôles et missions qu’il a assumés au sein du réseau de collaborateurs de l’IB (IBEN). Sa carrière dans le domaine de l’éducation internationale l’a amené à occuper plusieurs postes en Espagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas.

 

Fidelis Nthenge

Fidelis-N.jpg

Fidelis Nthenge travaille à l’IB depuis huit ans et est actuellement responsable en chef du service des écoles du monde de l’IB au sein du centre mondial de l’IB à La Haye. Elle est responsable du développement et de la mise en œuvre de la stratégie d’amélioration des écoles du monde de l’IB. Conformément à la stratégie et aux objectifs de l’IB, celle-ci vise à aider ces établissements à garantir le perfectionnement de l’enseignement, de l’apprentissage et de l’évaluation. Avant de rejoindre l’IB, elle a travaillé pendant 14 ans pour l’organisation Aga Khan Education Services en Afrique de l’Est, dont elle a dirigé deux écoles du monde de l’IB à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie.

 

Sarah Phillips

Sarah-Philips.jpg

Sarah Phillips est responsable de programme d’études du PEI. Elle fait également partie de l’équipe chargée du développement du PEI, composée de six professionnels de l’éducation qui élaborent des orientations et des ressources pour le programme et les différents groupes de matières, et travaillent avec leurs collègues de l’ensemble de l’organisation afin de soutenir la mise en œuvre de ces orientations au sein des écoles du monde de l’IB. À eux tous, les responsables de programme d’études du PEI sont des professionnels de l’éducation qui ont enseigné en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient, et comptabilisent plus de 100 ans d’expérience de l’enseignement auprès d’adolescents. Ils ont également été coordonnateurs de programme, animateurs d’atelier, délégués chargés de mener des visites dans des établissements scolaires, examinateurs et consultants.

 

Philip Sambati

Phil-Sambati.png

Philip Sambati possède dix ans d’expérience dans la conception d’activités d’apprentissage. Il est spécialisé dans l’apprentissage numérique. Son travail englobe la théorie de l’apprentissage, la technologie éducative et la conception pédagogique pour créer des produits de formation numérique efficaces qui forment les enseignants du monde entier grâce à du contenu intéressant. Pour lui, le développement de l’apprentissage prend de multiples dimensions, ce qui l’amène notamment à créer des outils d’évaluation pour mieux comprendre les besoins en matière d’apprentissage, à développer la formation des enseignants par l’intermédiaire du téléphone portable en Afrique subsaharienne et à enseigner des méthodes pour répondre au mieux aux différents besoins en matière d’apprentissage en classe. Philip Sambati est un apprenant permanent qui se passionne pour la technologie et l’apprentissage.

 

John Sauer

John-Sauer.jpg

John Sauer occupe un poste de responsable du service des écoles du monde de l’IB et possède une vaste expérience de tous les programmes de l’IB. Il travaille en étroite collaboration avec des écoles du monde de l’IB du monde entier, notamment de nombreux établissements proposant le continuum des programmes. Avant de rejoindre l’IB, il a travaillé dans des établissements qui proposent ce continuum, en tant qu’enseignant et chef d’établissement.

 

 

Sue Tee

Sue-Tee.jpg

Sue Tee est responsable de programme d’études du PP pour les Arts et la petite enfance au centre mondial de l’IB à La Haye. Elle nourrit un intérêt pour les langues et l’apprentissage des langues depuis qu’elle a enseigné au primaire où son rôle consistait en partie à former le personnel au sein de l’établissement pour l’aider à comprendre les avantages du multilinguisme et le rôle qu’il joue dans le développement des langues et des identités de tous les élèves. Elle a travaillé au Royaume-Uni, à Hong Kong et aux Pays-Bas et, depuis qu’elle a rejoint l’équipe du PP, elle s’emploie à l’élaboration des directives propres aux disciplines.

 

Terri Walker

Terri-Walker.jpg

Terri Walker occupe un poste de responsable du service des écoles du monde de l’IB qui assiste les établissements scolaires dans la mise en œuvre du programme. Elle a commencé sa carrière dans le nord de l’Alberta, où elle a enseigné à des enfants indigènes, puis elle s’est installée en Caroline du Nord, où elle s’est découvert une nouvelle passion : le PP. Elle a rejoint le centre mondial de l’IB à La Haye en 2014 pour participer à la révision du PP et à la publication du guide Le Programme primaire : des principes à la pratique. Son arrivée récente dans l’équipe des écoles du monde de l’IB lui a permis de donner une autre dimension à sa passion, qui englobe désormais l’ensemble des programmes.

 

Nikki Welsh

Nikki-Welsh.jpg

Nikki Welsh est responsable de programme d’études du PP au centre mondial de l’IB à La Haye. Elle s’intéresse vivement aux langues et à l’apprentissage au primaire, et plus particulièrement au multilinguisme. Originaire du Royaume-Uni, elle a travaillé pendant de nombreuses années comme enseignante et responsable d’enseignement dans des classes primaires, puis dans le cadre de programmes d’anglais en tant que langue supplémentaire dans des établissements scolaires en Indonésie et aux Pays-Bas. Nikki Welsh a rejoint il y a quelques années l’équipe chargée de mener à bien la révision du PP et la publication des documents de référence. Elle participe actuellement à la révision des directives propres aux disciplines.