Cadre pour mener une action éclairée en temps de crise

Ce cadre structure le processus selon les étapes suivantes :

  • recherche et préparation pour évaluer la situation, comprendre des problèmes complexes et déterminer la marche à suivre la plus appropriée pour répondre aux crises ;
  • action responsable et pertinente, qui est éclairée, compatissante et sensible au contexte dans lequel elle est menée ;
  • réflexion permanente sur les actions et les compréhensions de chacun dans le contexte de la crise à l’échelle locale et mondiale.

Questions d’orientation destinées aux élèves

Recherche

Recenser un domaine d’intérêt et un besoin authentique.

L’action est réfléchie et guidée par la compassion et la compréhension. Pour apporter un soutien adapté et responsable aux individus et aux communautés en situation de crise, il convient tout d’abord de prendre du recul afin de comprendre la situation et de déterminer un besoin authentique en lien avec la crise.

Des conversations visant à recenser et à vérifier les besoins doivent être menées avec la communauté ou les personnes concernées. Cela permet d’établir des relations fondées sur un respect mutuel et garantit la pertinence et la réciprocité des actions.

Questions d’orientation visant à soutenir la planification, l’engagement et la réflexion permanente

  • Que se passe-t-il ? Quels sont les problèmes rencontrés ?
  • Quels sont les besoins du monde ou de la communauté ? Comment sais-je ou savons-nous qu’il s’agit d’un besoin authentique ?
  • Quelles personnes et communautés sont concernées et de quelle manière ? Qui est le plus affecté par cette situation ?
  • Quelles compétences dois-je ou devons-nous apporter ?

ASTUCE

En temps de crise, la sélection et l’évaluation des sources sont particulièrement importantes. (Voir les ressources sur le discernement des informations, l’analyse des sources et la pensée critique.)

Préparation

Compréhension approfondie et conception d’un plan d’action.

La conception et la mise en œuvre d’une action responsable et adaptée capable d’aider les personnes confrontées à une crise demandent de comprendre des situations complexes et de faire attention au contexte dans lequel l’action est menée.

Pour faire preuve de compassion, il faut comprendre la nature complexe et systémique de toute crise. Pour mener une action significative, il faut comprendre la complexité des questions sous-jacentes au besoin recensé.

Les élèves collaborent avec les partenaires de la communauté pour approfondir leur compréhension, déterminer l’action appropriée et concevoir un plan d’action visant à répondre au besoin recensé. Ils comprennent que l’action éthique est ancrée dans le dialogue et dans un partenariat réciproque, dans le respect et dans un sentiment de responsabilité les uns envers les autres et à l’égard de la planète.

En temps de crise, il est particulièrement important d’évaluer clairement les risques potentiels inhérents à la participation des élèves et des autres membres de la communauté scolaire.

Questions d’orientation visant à soutenir la planification, l’engagement et la réflexion permanente

Développer une compréhension plus approfondie

  • De quelles nouvelles connaissances puis-je ou pouvons-nous avoir besoin ?
  • Pourquoi les besoins recensés existent-ils ? Quels sont les problèmes sous-jacents ? À quelles questions locales et mondiales sont-ils liés ?
  • Quelles sont les perspectives multiples et variées impliquées ? Quelle est ma ou notre perspective et quels sont mes ou nos postulats ? Que cela signifie-t-il pour notre compréhension de la situation et des possibilités d’agir dans le cadre d’un partenariat ?
  • Quelles sont les perspectives qu’il serait important de prendre en compte et que je n’ai pas ou que nous n’avons pas entendues ?

Planification, anticipation, évaluation

  • Quelles préoccupations éthiques se posent dans ce contexte ?
  • Comment puis-je ou pouvons-nous contribuer à ne pas percevoir les personnes en détresse comme des personnes dépourvues d’argent, d’éducation, etc., qui ont besoin de notre aide, mais à prendre en considération et à reconnaître les ressources dont elles disposent ?
  • Quelle action serait appropriée ? Comment le savoir ?
  • L’action proposée favorise-t-elle l’agentivité individuelle et collective ?
  • Comment puis-je ou pouvons-nous agir en tant que partenaire(s) ?
  • Quels peuvent être les effets et les conséquences à court et à long terme de mes ou de nos actions ? Comment puis-je ou pouvons-nous garantir que l’action bénéficiera à toutes les personnes impliquées ?
  • De quelles ressources ai-je ou avons-nous besoin ?
  • Cette action comporte-t-elle des risques ?
  • L’action proposée a-t-elle le potentiel à long terme de favoriser une mobilisation durable ?

Action 

Répondre à un besoin authentique de manière réfléchie.

Le contexte est important. Ce qu’une personne ou une communauté peut et doit faire lors d’une crise dépend du contexte dans lequel elle se situe.

Les élèves peuvent entreprendre une action seuls, par deux ou en groupe. Dans la mesure du possible, l’action comprend un travail en collaboration, grâce à une communication continue, avec des membres de la communauté. Les élèves peuvent aussi étendre la portée de leur action locale grâce à des partenariats avec des élèves d’autres villages, villes, pays ou continents. La technologie procure la possibilité de développer des réseaux, de partager des initiatives, de créer des partenariats et d’influencer le monde.

Une action éthique et responsable est réfléchie, répond à un besoin authentique, et est ancrée dans un engagement collaboratif et réciproque avec la communauté.

Questions d’orientation visant à soutenir la planification, l’engagement et la réflexion permanente

Durant l’action

  • Cette activité semble-t-elle authentique ?
  • Mes ou nos actions sont-elles mûrement réfléchies et bienveillantes ? 
  • De quelle manière cette expérience défie-t-elle mes ou nos postulats ? Quelles nouvelles compréhensions me ou nous permettent-elles d’acquérir ?
  • Quels effets et conséquences inattendues puis-je ou pouvons-nous remarquer ?
  • Est-ce que je travaille en collaboration avec d’autres personnes avec tact et efficacité ?
  • Comment est-ce que je vis ou nous vivons les interactions avec les partenaires de la communauté ?
  • Quelles sont les difficultés rencontrées ? Comment les surmonter ?

Après l’action

  • Qu’ai-je ou avons-nous appris sur les personnes avec lesquelles nous avons travaillé et que nous ont-elles enseigné ?
  • En quoi cette expérience a-t-elle été bénéfique pour l’ensemble des personnes impliquées ?
  • Que peuvent apprendre les autres de mes ou de nos expériences ?
  • En quoi mes ou nos expériences peuvent-elles s’appliquer à d’autres situations ?
  • Quelles sont les prochaines étapes possibles ? Qui pourrait participer ?

Réflexion

La réflexion est permanente et favorise la découverte de soi et la compréhension du contexte élargi de la communauté et de la société.

  • Les élèves analysent leurs réflexions, leurs sentiments et leurs actions dans un contexte personnel, communautaire et mondial tout au long du processus et repèrent des moments significatifs générés par de nouvelles situations et compréhensions.
  • Les établissements encouragent et soutiennent une pratique réfléchie et différentes formes d’expression. Des espaces sûrs sont créés pour que les élèves partagent leurs expériences et leur apprentissage. Le fait d’échanger et d’évoquer des réponses données par d’autres personnes aide les élèves à réfléchir et à approfondir leur compréhension.