Études sur le continuum des programmes

Études réalisées

Le parcours de la sensibilité internationale : pratiques scolaires pour développer et évaluer la sensibilité internationale au long du continuum de l’IB (2017).

Elisabeth Barratt Hacking, Chloe Blackmore, Kate Bullock, Tristan Bunnell, Michael Donnelly et Sue Martin, Département de l’Éducation, Université de Bath

La sensibilité internationale est un concept général lié à la compréhension interculturelle, à l’engagement mondial et au multilinguisme. La présente étude mondiale vise à examiner la manière dont les écoles du monde du Baccalauréat International (IB) conceptualisent, développent et évaluent la sensibilité internationale et à comprendre les défis qui y sont associés. Les chercheurs ont également tenté d’identifier des pratiques encourageantes en matière de développement de la sensibilité internationale dans les différents programmes de l’IB. Neuf établissements visés par une étude de cas, dont l’engagement envers la sensibilité internationale est reconnu, ont été sélectionnés pour un examen approfondi de leurs pratiques et réflexions en matière de sensibilité internationale. Les participants ont jugé que le programme de l’IB, et plus particulièrement des composantes telles que le programme créativité, activité, service (CAS) du Programme du diplôme, joue un rôle clé dans le développement de la sensibilité internationale chez les élèves. Par leur choix de ressources et d’exemples et en étant des modèles à suivre, les enseignants jouent également un rôle important pour favoriser la sensibilité internationale chez les élèves. Enfin, l’étude a montré qu’il est important que les établissements s’approprient la sensibilité internationale et l’adaptent à leurs propres communautés et contextes.

Résumé de recherche
Rapport complet (disponible en anglais uniquement)

L’altruisme dans le continuum des programmes de l’IB (2016)

Howard Stevenson, Stephen Joseph, Lucy Bailey, Lucy Cooker, Stuart Fox et Alicia Bowman, Université de Nottingham

La présente étude vise à mieux comprendre le rôle que joue l’altruisme dans le continuum des programmes de l’IB dans neuf établissements scolaires d’Asie du Sud-Est, d’Europe et du Moyen-Orient / d’Afrique du Nord. Elle affiche deux grands objectifs : déterminer dans quelle mesure les élèves des écoles du monde de l’IB sont altruistes, et comprendre ce que font les écoles du monde de l’IB pour développer un tempérament altruiste chez les élèves. Diverses méthodes de recherche ont été employées, dont des enquêtes menées auprès des élèves, des analyses de sites Web, des groupes de réflexion composés de membres du personnel et d’élèves, et des entretiens auprès de différents membres du personnel des établissements concernés par l’étude. Les données de l’enquête montrent que les élèves obtiennent de bons résultats au niveau de la prise de perspective, de la sollicitude empathique, et d’un éventail d’attitudes et de comportements associés à l’altruisme. En outre, la grande majorité des élèves étaient d’accord ou tout à fait d’accord pour déclarer que leur établissement leur apprenait à devenir plus altruistes. D’autres conclusions indiquent que les programmes d’études de l’IB offrent des possibilités de se concentrer sur l’altruisme, que la propension à l’altruisme se développe mieux chez les jeunes dans les établissements où cette valeur fait partie intégrante de l’institution et que les membres de la direction jouent un rôle déterminant pour donner le ton dans l’établissement.

Résumé de recherche
Rapport complet (disponible en anglais uniquement)

L’influence des programmes du Baccalauréat International sur le long terme (2015)

Katie Wright, Université de Melbourne

Cette étude qualitative approfondie a examiné les conséquences à long terme de la participation aux programmes du Baccalauréat International (IB) sur la vie d’anciens élèves de l’IB. Elle a exploré les perceptions qu’ont ces derniers de leurs parcours professionnels, de leur implication dans les activités de service communautaire, de leurs attitudes envers l’apprentissage tout au long de la vie, ainsi que des manières dont l’IB a façonné leurs valeurs personnelles, leurs convictions concernant la diversité et leur vision globale du monde. Des entretiens approfondis ont été réalisés auprès de 23 personnes âgées de 20 à 63 ans ayant participé aux programmes de l’IB dans divers contextes scolaires, y compris des établissements privés, publics et internationaux, de la fin des années 1960 au début des années 2010. Les conclusions de cette étude suggèrent une multiplicité de conséquences pour la majorité des anciens élèves de l’IB interrogés, y compris des effets radicaux et durables pour certains : influence sur les parcours scolaires et professionnels, développement de la sensibilité internationale, de la pensée critique, des compétences analytiques et de communication écrite, ainsi que des dispositions positives envers l’apprentissage tout au long de la vie. Des aspects plus concrets, notamment les avantages pour l’admission dans l’enseignement supérieur et l’acquisition de crédits de niveau supérieur, ont également été fréquemment mentionnés, tout comme le bénéfice des études de l’IB pour la préparation à l’enseignement supérieur.

Résumé de recherche
Rapport complet (disponible en anglais uniquement)

L’influence du continuum des programmes de l’IB sur les élèves, les enseignants et les établissements (2014)

Allan Walker, Darren Bryant et Moosung Lee, Hong Kong Institute of Education

L'objet de cette étude est d'explorer et de documenter l'influence du continuum du Baccalauréat International sur les élèves, les enseignants et les établissements scolaires dans cinq pays d'Asie du Sud-Est : le Cambodge, l'Indonésie, Singapour, la Thaïlande et le Viet Nam. Les auteurs ont utilisé des enquêtes, des résultats d'élèves aux examens de l'IB, des entretiens et des analyses documentaires pour traiter les questions de recherche. L'étude n'a révélé aucune différence significative entre les résultats aux examens des élèves du continuum et ceux des élèves n'ayant suivi que le Programme du diplôme. Les élèves de l'échantillon (tant ceux ayant suivi le continuum que les autres) ont montré des perceptions modérément positives de leur capacité à faire preuve des qualités du profil de l'apprenant. Bien qu'aucune différence significative n'ait été établie entre les autoévaluations des élèves quant aux qualités « informés », « chercheurs » et « ouverts d'esprit », les élèves n'ayant pas suivi le continuum de l'IB se sont attribués une note bien plus élevée pour la qualité « altruistes ». L'analyse qualitative réalisée dans le cadre de cette étude a révélé que les élèves et les enseignants avaient rapporté un recentrage du programme d’études au fur et à mesure de la progression des élèves dans le continuum. Deux établissements scolaires concernés par l'étude de cas ont cependant suggéré qu'un ensemble de compétences fondamentales développées dans le Programme primaire et le Programme d'éducation intermédiaire aidait les élèves à se préparer à certaines facettes du Programme du diplôme, notamment l'organisation et la gestion du temps, l'apprentissage fondé sur la recherche, la résolution des problèmes et l'évaluation critériée. Enfin, il apparaît que la participation au continuum des programmes de l'IB apporte des avantages évidents en matière de perfectionnement professionnel au sein de l'établissement et de collaboration entre les enseignants.

Résumé de la recherche
Rapport complet (disponible en anglais uniquement)

Le professionnel de l’éducation de l’IB : identification, mesure et description des qualités, perspectives et convictions pédagogiques (2013)

Service de recherche globale de l'IB

Ce projet de recherche vise à dresser un état des lieux empirique des qualités propres au professionnel de l’éducation du Baccalauréat International (IB), aussi bien sur le plan théorique que pratique. Diverses méthodes de recherche, notamment une enquête en ligne, des groupes de réflexion et une recherche documentaire, ont été employées dans le but d’apporter un éclairage supplémentaire sur la compréhension actuelle concernant les qualités, perspectives et convictions des enseignants de l’IB.L’enquête en ligne comportait les 45 questions qui composent le Teaching Perspectives Inventory (TPI, Inventaire des perspectives d’enseignement) (Collins et Pratt, 2003), quelques questions démographiques ainsi que quatre questions ouvertes. L’enquête a suscité la réponse de 3 845 enseignants.Les groupes de réflexion organisés en Espagne, au Pérou, à Hong Kong et aux États-Unis ont réuni au total72 participants. L’analyse documentaire reposait sur l’examen systématique de 73 documents de l’IB.L’analyse du TPI semble indiquer une certaine similitude entre les enseignants de l’IB et les enseignants de la maternelle à la 12e année qui composent l’échantillon TPI. Les deux groupes possèdent la même perspective dominante, à savoir l’accompagnement, ainsi que des perspectives secondaires identiques, en l’occurrence l’apprentissage et le développement. En revanche, les enseignants de l’IB affichent des scores plus élevés en matière de réforme sociale, de développement, d’apprentissage et de transmission. Les groupes de réflexion ont quant à eux permis de dégager les thèmes suivants : 1) mondial, 2) ouverture d’esprit, 3) souplesse, 4) approche / compétences / convictions pédagogiques, 5) collaboration, 6) enseignement efficace et 7) passion pour l’enseignement.Les principaux thèmes mis en évidence dans les analyses documentaires ont trait aux « approches de l’enseignement », aux « convictions relatives à l’enseignement » et aux « outils favorisant un enseignement efficace ».

Résumé de la recherche
Rapport d'ensemble (disponible en anglais uniquement)

Pratiques réussies dans le continuum des programmes de l’IB (2010)

Philip Hallinger, Allan Walker et Moosung Lee, Hong Kong Institute of Education (HKIEd)

Dans cette étude, le Hong Kong Institute of Education met en exergue les stratégies et pratiques essentielles qui appuient la réussite de la mise en œuvre des programmes de l’IB et de la transition des élèves d’un programme à l’autre au sein des établissements proposant le continuum de programmes de l’IB. Les auteurs de cette étude à méthode mixte ont analysé des données provenant d’une enquête réalisée auprès de 235 coordonnateurs dans le monde et de cinq études de cas d’établissements proposant le continuum des programmes de l’IB dans la région Asie-Pacifique. Les résultats révèlent que, pour résoudre les questions et défis liés aux transitions entre les programmes, les établissements font appel à des pratiques de leadership ainsi qu’à des stratégies de gestion, les plus couramment relevées étant les différentes stratégies d’articulation, l’interaction à travers les programmes ou encore l’affectation stratégique du personnel. Parmi ces trois grandes stratégies de leadership et de gestion, c’est l’articulation qui appuie le mieux la transition, en assurant une cohérence entre les programmes. En effet, la cohérence de l’enseignement, de l’apprentissage et de l’évaluation entre les différents programmes est essentielle pour assurer une transition sans heurts. Dans un même ordre d’idées, la cohérence des programmes d’études est également capitale. Enfin, l’étude établit une corrélation directe entre l’aide apportée aux élèves et l’amélioration du passage d’un programme à un autre.

Résumé de la recherche (disponible en anglais uniquement)
Compte rendu publié sur le site Web du HKIEd (disponible en anglais uniquement)