Pour la Reine Rania de Jordanie, les enseignants sont les ingénieurs du futur

En partenariat avec l’IB, la Queen Rania Teacher Academy (QRTA) a accueilli plus de 900 participants lors de la troisième édition du Teacher Skills Forum organisé tous les ans. Cette année, le forum s’est intéressé à la déconstruction des objectifs d’apprentissage en vue de reconstruire des objectifs clairs et compréhensibles, et ce, afin d’enrichir la qualité des expériences d’enseignement et d’apprentissage dans les salles de classe.

En partenariat avec l’IB, la Queen Rania Teacher Academy (QRTA) a accueilli plus de 900 participants lors de la troisième édition du Teacher Skills Forum organisé tous les ans. Cette année, le forum s’est intéressé à la déconstruction des objectifs d’apprentissage en vue de reconstruire des objectifs clairs et compréhensibles, et ce, afin d’enrichir la qualité des expériences d’enseignement et d’apprentissage dans les salles de classe. Au vu du contexte actuel, la Reine Rania de Jordanie a vivement encouragé les professionnels de l’éducation à enseigner les valeurs de la paix et de la coexistence, les invitant à redéfinir leur rôle pour s’inscrire en tant que chefs de file de l’espoir.

Le débat s’est organisé autour de six objectifs : apprendre de nouvelles stratégies et techniques d’enseignement, discuter d’objectifs pour renforcer l’environnement d’apprentissage, partager des pratiques d’enseignement, développer des relations, fournir des idées innovantes aux enseignants ainsi que des moyens d’intégrer des méthodes technologiques à leurs projets d’enseignement et leur apporter un soutien pour intégrer ces stratégies et les aligner sur leurs plans de cours.

Dans son discours d’ouverture, la Reine a livré une réflexion sur l’état de l’économie mondiale, exprimant son inquiétude à propos de la stagnation économique persistante et de l’accroissement de la polarisation dans le monde d’aujourd’hui. Elle s’est référée aux enseignants comme aux « ingénieurs du futur », les implorant de donner à leurs élèves les moyens de bâtir un avenir florissant. La directrice générale de l’IB, Mme Siva Kumari, s’est également exprimée lors de la session d’ouverture et a souligné le pouvoir des enseignants dans les salles de classe et celui de l’enseignement dans la formation d’un nouveau type de citoyens, fervents défenseurs de la cause humanitaire.

Nous savons tous que ce sont les élèves d’aujourd’hui qui changeront leur pays et le monde de demain. Le monde a besoin de reconnaître les enseignants comme des professionnels indispensables, au même titre que les médecins. Nous, professionnels de l’éducation, ne devons pas voir cela comme une délicate intention, mais le défendre comme une nécessité.

En savoir plus sur le forum (en anglais et en arabe uniquement)